Un député offre 3 millions de dollars pour tuer Donald Trump — Iran

21 Janvier, 2020, 20:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président américain Donald Trump

Ce récit, le président des Etats-Unis l'a livré vendredi soir à des donateurs du Parti républicain réunis dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, pour l'un des nombreux dîners privés de levée de fonds qu'il enchaîne.

L'enregistrement a été diffusée par la chaîne américaine CNN ce samedi 18 janvier 2020.

Il avait été tué le 3 janvier par une frappe de drone américain à côté de l'aéroport de Bagdad.

Caméras situées à des kilomètres dans le ciel, un compte à rebours lent mais rapide à la fois, un boum assourdissant, voilà les détails sur lesquels l'actuel pensionnaire de la Maison-Blanche aime s'attarder.

Un député iranien a proposé mardi une récompense de 3 millions de dollars "à quiconque tuera Trump " pour venger la mort du général Qassem Soleimani tué début janvier à Bagdad sur ordre du président américain, selon l'agence semi-officielle iranienne Isna. Ils sont ensemble, Monsieur (.) Ils ont deux minutes et onze secondes à vivre.

Quelque 44% des participants au sondage affirment par ailleurs que l'approche de M. Trump et de ses ministres envers le régime des ayatollahs, avec le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien et la réimposition de lourdes sanctions économiques contre Téhéran, a rendu les États-Unis "moins sécuritaires", tandis que 28% sont de l'avis contraire, et que 26% des répondants ont jugé que cela n'avait en rien changé l'état des choses. "Il disait, genre, 'nous allons attaquer votre pays, nous allons tuer vos gens'". Ils sont dans le voiture, ils sont dans un véhicule blindé.

"Quelle quantité de cette merde devons-nous écouter?", A demandé Trump dans l'audio. Monsieur, ils ont environ une minute pour vivre. Il raconte les derniers instants du général et de son lieutenant irakien Abou Mehdi al-Mouhandis.

"Il méritait qu'on le frappe durement parce qu'il était méchant, il a tué des centaines de milliers de personnes et des milliers d'Américains", assure-t-il.

Recommande: