L'ancien penn-soner mis en examen pour viol et harcèlement — Bagad d'Auray

17 Janvier, 2020, 00:35 | Auteur: Sue Barrett
  • France Télévisions

Les jeunes femmes évoluaient dans le même milieu que Loïc Le Cotillec.

Qualifié de virtuose de la musique bretonne, Loïc Le Cotillec, 24 ans, avait pris les rênes du bagad d'Auray, l'un des plus renommés en Bretagne, en 2014. Contacté, le procureur de Rennes confirme qu'une information judiciaire a été ouverte le 25 octobre 2019.

"Loïc Le Cotillec a été mis en examen pour viol au préjudice de trois personnes, ainsi que pour harcèlement, les faits présumés s'étant produits entre mai et septembre derniers".

Pendant l'enquête préliminaire, trois autres jeunes femmes ont été interrogées mais elles n'ont pas donné suite et n'ont pas souhaité porter plainte. Selon son avocat au Télégramme, il " est prêt à collaborer avec la justice ". "Dès que nous avons eu connaissance des faits, nous avons décidé de réagir rapidement", précise Damien Moulin, président de l'association Kevrenn Alré, évoquant " un comportement incompatible " avec l'exercice de ses fonctions. "A sa tête, le bagad avait poursuivi sa belle réussite, décrochant notamment la troisième place au championnat national des bagadou en 2017". Il y a peut-être eu des comportements inadaptés avec certaines d'entre elles.

" Mon client collabore et collaborera avec les services enquêteurs".

Recommande: