Aviation civile : avec plus de 860 livraisons, Airbus écrase Boeing en 2019

02 Janvier, 2020, 15:09 | Auteur: Aubrey Nash
  • Airbus redevient le numéro un mondial devant Boeing

Il est redevenu champion du monde. Mais, selon nos confrères de La Dépêche du Midi, Airbus n'aurait bénéficié, lui, d'aucun véritable effet d'aubaine. Boeing ne peut plus faire voler son 737 MAX suite à deux catastrophes aériennes impliquant cet appareil. Les livraisons de son avion vedette ont été gelées avant que la production soit suspendue. Avant cette crise, Boeing ne livrait pas moins de 52 exemplaires par an du 737 MAX et comptait même dépasser les 57 en juin.

La compagnie devrait communiquer les chiffres en début de semaine prochaine.

Airbus, qui avait été contraint par ses propres problèmes industriels de réduire son objectif de livraison pour 2019 de 2 à 3 % en octobre, a déployé des ressources supplémentaires jusqu'à minuit, mercredi soir, pour atteindre 863 appareils pour l'année, par rapport à son objectif révisé de 860 avions, affirme l'agence de presse, après avoir recoupé des informations aéroportuaires et des données de vols.

Les 863 avions livrés en 2019 par le groupe Airbus représentent un chiffre record pour un constructeur et hissent le groupe en tête du classement des principaux producteurs du secteur. Au risque, parfois, de frôler la surchauffe...

Une performance qui doit lui permettre d'écraser à plates coutures son concurrent américain Boeing, lequel a annoncé avoir livré 345 appareils sur les onze premiers mois de l'année ce qui le laissera à fin 2019 très loin des 806 livraisons réalisées en 2018.

Les analyses s'accordent toutefois pour considérer que cette hausse des coûts n'entamera pas sa rentabilité du groupe européen qui célébrera le 18 décembre 2020, le 50e anniversaire de la naissance d'Airbus industrie.

Recommande: