Coton-tiges, homéopathie, SMIC : tout ce qui change au 1er janvier

01 Janvier, 2020, 11:20 | Auteur: Aubrey Nash
  • Paierez-vous plus ou moins cher

Dans tous les cas à votre réveil le mercredi 1er janvier, pas mal de choses auront changé.

"L'additif E171 est interdit dans l'alimentation à partir du 1er janvier 2020, pour une durée d'un an". Le Smic horaire passera donc à 10,15 € brut au 1er janvier 2020 (10,03 au 1er janvier 2019), soit 1532,42 € mensuels sur la base d'une durée légale de travail de 35 heures. Un geste supplémentaire de l'exécutif était espéré mais le gouvernement a choisi de ne pas y répondre favorablement. Si vous êtes soumis aux deuxième et troisième tranches de l'impôt sur le revenu, vous économiserez respectivement 350 et 180 euros en moyenne.

Autre nouveauté, la réforme du prélèvement à la source s'appliquera aux salaires des personnes employées par des particuliers, comme les aides à domicile ou les assistantes maternelle.

La taxe d'habitation sera exonérée pour 80 % des foyers.

Mise en place l'année dernière, la prime défiscalisée pour les salariés, dite "Prime Macron" sera reconduite en 2020.

Le remboursement à 100 % des lunettes, des prothèses dentaires et auditives, fait partie des mesures promises par Emmanuel Macron.

- Déremboursement de l'homéopathie: Les produits homéopathiques ne seront plus remboursés par la Sécu qu'à hauteur de 15% (contre 30% auparavant), prélude à un déremboursement total à partir de 2021.

De même, la prise en charge des médicaments va évoluer afin de favoriser davantage le recours aux génériques. Désormais, les patients désireux de se soigner grâce à un médicament " de marque " ne se feront que partiellement rembourser si un substitut existe.

Par ailleurs, les " tests angine " - permettant de déterminer s'il est nécessaire de prescrire des antibiotiques - pourront désormais être réalisés par les pharmaciens, et les défibrillateurs deviennent obligatoires pour les établissements recevant du public (ERP) de catégorie 1 à 3, c'est-à-dire ceux accueillant plus de 300 personnes.

VIDEO. Que nous réserve le marché immobilier en 2020?

Enfin pour lutter contre le cancer du poumon, le prix du paquet de tabac va à nouveau augmenter. En 2020, le timbre vert passe à 97 centimes et le timbre rouge à 1,16 euro.

Les tarifs réglementés du gaz vont baisser au 1er janvier 2020. La baisse est de 0,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 1% pour les foyers qui se chauffent au gaz, et de 0,5% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude. Idem pour les pailles, les touillettes, les assiettes et les gobelets en matière plastique.

Les ménages modestes ont la possibilité de bénéficier d'une prime versée par l'Agence nationale de l'habitat (ANAH) dès qu'ils engagent des travaux de rénovation énergétique et d'économie d'énergie pour leur logement.

C'est l'une des principales mesures de la réforme de la justice promulguée en mars: la controversée fusion des tribunaux d'instance et de grande instance entre en vigueur.

Les tribunaux d'instance, juridictions de proximité traitant des litiges du quotidien, seront regroupés avec les TGI au sein de " tribunaux judiciaires ", ou deviendront des chambres détachées de ces tribunaux. Combattue par les syndicats de magistrats et par les avocats, cette réorganisation vise à créer pour le justiciable une " porte d'entrée unique à la justice ", avec la promesse qu'aucun site ne fermera.

- Les entreprises de plus de 11 salariés sont tenues de mettre en place les conseils économiques et sociaux (CSE).

Les nouveaux autoentrepreneurs seront moins aidés au démarrage de leur activité. Alors que, depuis le 1er janvier 2019, ils bénéficiaient d'allègements dégressifs de charges sociales pendant trois ans (de -75 % à -25 %), ils n'en profiteront désormais que sur la première année d'activité, avec un rabais de seulement 50 %.

Recommande: