Volley : Ngapeth arrêté au Brésil dans une affaire de harcèlement sexuel

10 Décembre, 2019, 02:34 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Earvin Ngapeth

Actuellement à Belo horizonte pour y disputer le Mondial des clubs - qu'il a fini à la 3 place avec son club russe de kazan - Ngapeth aurait giflé les fesses d'une femme selon plusieurs médias brésiliens. Il aurait alors "giflé les fesses" d'une femme.

Earvin Ngapeth est l'un des meneurs de l'équipe de France de volley. Le joueur aurait reconnu les faits mais aurait expliqué avoir confondu cette personne avec une femme qui accompagnait son équipe dans ce lieu. L'attaquant-réceptionneur de l'équipe de France a en effet été appréhendé au Brésil, dans la ville de Belo Horizonte, pour avoir "harcelé sexuellement" une femme.

Le joueur se serait défendu en expliquant qu'"en France, il est courant, notamment lors des matches de volley, de donner des tapes indiscrètes sur les fesses, que ce soient celles d'hommes ou de femmes", a expliqué à l'AFP le bureau de presse de la police. Le natif de Poitiers est désormais en garde à vue, sachant que la libération sous caution n'existe pas pour ce genre de plainte.

Recommande: