Grève générale: Extinction Rebellion sabote 3.600 trottinettes électriques

07 Décembre, 2019, 16:38 | Auteur: Lynn Cook
  • Grève du 5 décembre: Extinction Rebellion met hors service 3.600 trottinettes électriques en soutien aux manifestants

Les services - controversés - de trottinettes en libre-service se sont développés à grande vitesse depuis un an dans les grandes villes.

L'action a touché les villes de Paris, Lyon et Bordeaux.

L'opérateur Dott déplore plus d'une centaine de dégradations sur les 3.000 trottinettes qu'il exploite à Paris et "une dizaine" de cas à Lyon (pour 2.000 trottinettes), a affirmé à l'AFP Matthieu Faure, directeur commercial et marketing.

Pour empêcher le déblocage des appareils à l'aide du smartphone de l'utilisateur, les activistes ont recouvert " les QR codes pour les rendre inutilisables", a indiqué XR dans un communiqué.

Le mouvement, devenu célèbre pour ses actions de désobéissance civile, a ensuite expliqué son geste dans un communiqué: "Contrairement à leur image de mode de déplacement 'doux' et 'vert', les trottinettes électriques sont une catastrophe écologique". Le groupe activiste Extinction Rebellion (XR) a en effet revendiqué jeudi la " mise hors service " de 3 600 trottinettes électriques en libre-service, pour dénoncer leur impact écologique et soutenir la grève contre la réforme des retraites.

En outre, Extinction Rebellion reproche aux trottinettes d'être les "jouets des capitalistes verts" et argue: "Les petites mains travaillant la nuit [pour recharger leurs batteries], appelé·e·s 'juicers', sont auto-entrepreneurs pour la plupart". "Même pas! Les études à ce sujet montrent qu'elle remplace majoritairement les trajets effectués à pied".

Enfin, le groupe écologiste qualifie ces trottinettes électriques de " briseuses de grève ". Extinction Rebellion cite en exemple le partenariat liant la RATP aux opérateurs concernés pour fournir un mode de déplacement alternatif aux usagers.

Recommande: