Vers un divorce chez les actionnaires — Bordeaux

29 Novembre, 2019, 10:38 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Paulo Sousa

L'actionnaire principal King Street reprendrait la main, et la totalité des parts des Girondins de Bordeaux.

Dans notre édition du 23 novembre, nous évoquions les rapports houleux entre King Street, l'actionnaire majoritaire (86,4 %) des Girondins de Bordeaux, et GACP (13,6 %), le gestionnaire du club. Les tensions seraient survenues en raison de la mauvaise situation financière du club.

GACP, propriétaire de Bordeaux, impliqué dans le rachat de Newcastle? A tel point que Sud-Ouest et L'Equipe s'interrogent sur un potentiel "divorce" entre les deux structures d'ici janvier 2020. Le mercato d'hiver serait alors très calme du côté de la Gironde car aucune arrivée ne serait prévue. A terme, King Street chercherait à se désengager et à récupérer rapidement son argent via un repreneur, ajoute L'Equipe.

Recommande: