" J’ai été trop gentil " — N’Golo Kanté

29 Novembre, 2019, 10:40 | Auteur: Ruben Ruiz
  • N’Golo Kante ici buteur face à Manchester City en Prmeier League a porté plainte contre son ancien conseiller en image

Après avoir lancé des poursuites à l'encontre de son ancien agent d'image, N'Golo Kanté est revenu sur l'affaire dans les colonnes de l'Equipe.

N'Golo Kanté a porté plainte mardi pour "escroquerie", "tentative d'escroquerie", "abus de confiance" et "exercice illégal de la profession d'agent sportif". Originaires de la même ville, les deux hommes ont entamés une collaboration en juillet 2016 avec la signature d'un contrat autorisant l'homme de 52 ans à gérer l'image de l'ancien caennais. Mais un an plus tard, Kanté a souhaité mettre un terme à cette collaboration. J'ai voulu croire en l'honnêteté et la sincérité de cette personne. Mais Khiari en a réclamé davantage, après avoir conservé toutes les copies du document. S'il lui a versé la somme de 150 000 euros au moment de la résiliation du contrat, l'ancien joueur de Caen lui "reproche d'avoir exercé sur lui une pression afin d'obtenir plus d'argent". Sans réponse de la part de Khiairi, qui aurait aussi cherché à s'immiscer dans les choix de carrière du joueur, dont les intérêts sportifs sont gérés par Abdelkarim Douis depuis 2015. D'où des tensions entre les deux représentants de Kanté, que Khiari aurait souhaité pousser vers le Real Madrid à l'été 2018, selon L'Equipe.

La voie de la conciliation se révélant être une impasse, l'international français a donc décidé de s'en remettre à la justice, tout comme son conseiller sportif, Abdelkarim Douis, qui a de son côté porté plainte contre Nouari Khiari pour "menaces de mort, violences volontaires et dénonciation calomnieuse".

La plainte de Kanté donne un autre relief à ses déclarations dans une interview accordée à Canal+ et diffusée dimanche dans le Canal Football Club. "Bien sûr. Aujourd'hui je suis (sous contrat) jusqu'en 2023 donc, dans ma tête, j'espère continuer à vivre de belles saisons ici jusqu'en 2023", a-t-il déclaré. "J'ai mon entourage qui me protège par rapport à tout ce qu'il peut se faire".

La scène se passe en mars 2017, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), où habite la mère du joueur.

Recommande: