14.600 moutons à sauver d'un naufrage

27 Novembre, 2019, 02:04 | Auteur: Lynn Cook
  • 32 moutons qui s'étaient retrouvés piégés à l'extérieur du navire ont été sauvés en premier

Rapidement mobilisés, les secouristes n'ont réussi à sauver que 33 moutons depuis le renversement de la Reine Hind pour des raisons inconnues, rapporte Al Jazeera.

Un cargo transportant 14.600 moutons a chaviré dimanche en mer Noire, au large du port roumain de Midia, situé dans le sud-est du pays.

Les sauveteurs soutenus par l'armée, la police et des plongeurs ont tenté dimanche de redresser le navire battant pavillon des Palaos et de le tirer vers le port, selon Ana-Maria Stoica, porte-parole des services de secours. "Nous espérons que les moutons se trouvant dans la cale sont toujours en vie", a indiqué Mme Stoica. Deux d'entre eux ont même été repêchés dans les eaux glacées de la mer Noire. Le Queen Hind avait pour destination l'Arabie saoudite. Si les 21 membres de l'équipage sont sains et saufs après avoir été secourus, on ne peut pas (encore) en dire autant de leur cargaison.

"Nous sommes choqués par ce désastre et demandons une enquête urgente et des sanctions contre les coupables", a indiqué l'association des éleveurs d'ovins (ACEBOP) dans un communiqué.

Les défenseurs des droits des animaux dénoncent les conditions de transport du bétail par mer à bord de "navires de la mort". Ces deux dernières années, ce pays a exporté deux millions de moutons au total, principalement vers la Jordanie, la Libye et le Liban. "Si nous ne sommes pas capables de protéger le bétail durant le transport sur de longues distances nous devrions interdire carrément ce type de transport", a déclaré l'ACEBOP.

Le responsable de l'ONG Animals International, Gabriel Paun, a affirmé que le navire avait été "surchargé".

Des transports menaçant le bien-être des animaux transportés dans le viseur de l'Union Européenne qui a demandé une procédure sur les pratiques de la Roumanie, auxquels cas, une procédure d'infraction serait lancée.

Recommande: