McLaren Elva : la barchetta des temps modernes

16 Novembre, 2019, 04:07 | Auteur: Lynn Cook
  • McLaren Elva 2020

Bien que conçu davantage pour la route que pour la piste, le roadster Elva utilise les techniques exclusives de construction en fibre de carbone de McLaren qui en font la voiture de série la plus légère jamais produite par McLaren.

Dune gloire du passé à une hyper-sportive moderne, la firme britannique s'approprie donc le nom " Elva ". Sous le capot de cette Elva, un V8 bi-turbo de 4,0 litres développant 815 chevaux et un couple maxi de 800 Nm.

Pour assurer un maximum de confort aux deux occupants de la McLaren Elva, à noter qu'un système baptisé AAMS (Active Air Management System) permet de les protéger des forts mouvements d'air, le dispositif fonctionnant comme une " bulle d'air protectrice ". Il est associé à une transmission automatique double embrayage à sept rapports.

"McLaren continue a repousser les limites du développement des supercars et des hypercars, dans le but poursuivi d'offrir à nos clients une expérience de conduite exceptionnelle et sans équivalent", a déclaré Mike Flewitt, le PDG de la marque anglaise.

Décourvir l'Elva, la toute dernière McLaren, n'est pas une surprise en soi puisqu'une image, en plein mois d'août, nous avait familiarisé avec ses lignes. "Et la McLaren Elva incarne parfaitement cet esprit pionnier". Une nouvelle fois, il s'agit d'un modèle qui sera produit en quantité limitée, avec 399 exemplaires, à un prix de départ situé à 1'500'000 euros.

Même si la McLaren Elva est officiellement présentée comme un roadster, elle peut aussi être considérée comme un speester ou encore une barquette. La production du modèle débutera rapidement et les premières livraisons devraient avoir lieu dans un an.

Recommande: