Objet vivant non identifié : l’étrange blob a rejoint le zoo de Vincennes

20 Octobre, 2019, 18:00 | Auteur: Lynn Cook
  • Le blob cet étrange organisme vivant débarque au zoo de Vincennes

Cette curiosité biologique est composée d'une unique cellule mais est capable de comportements complexes. "Notre mission, c'est aussi de montrer les mystères de la nature ", s'est félicité Bruno David, président du muséum national d'histoire naturelle et du parc zoologique, lors de la présentation à la presse. Selon ce dernier, la curiosité de cet être est qu'il est "impossible à placer dans l'arbre du vivant": il n'est ni un animal, ni un champignon, ni une plante.

"Installé dans sa " blob zone", à l'abri de la lumière, le " physarum polycephalum " (son nom scientifique) ressemble à une masse spongieuse, jaune et visqueuse. Il fut longtemps considéré comme un champignon, avant d'être évincé de ce règne pour rejoindre, dans les années 1990, les myxomycètes, sous-classe des amibozoaires (dont les amibes).

Comme il n'a qu'une cellule, il est microscopique au démarrage de son cycle, et donc difficile à repérer dans son milieu - les forêts tempérées, à l'ombre, ou certaines caves. "Or celle-ci est visible grâce à ses multiples noyaux", relève l'éthologue. "A partir d'un seul organisme de 10 centimètres carrés, on obtient avec son scalpel 10.000 blobs de 1 millimètre carré parfaitement viables", écrit Audrey Dussutour dans ouvrage sur le blob. La première fois, le blob se déplace très lentement - le sel n'est pas dangereux mais il n'apprécie guère. Il est aussi capable de mémoriser malgré son absence de système nerveux. Il peut garder cette donné en mémoire plus d'un an et et même la transmettre à un autre blob lorsqu'il fusionnera avec.

"On peut s'en inspirer pour les réseaux: en ingénierie, on étudie sa formation pour l'appliquer à des réseaux électriques".

Le "Blob", un organisme unicellulaire qui n'est ni une plante, ni un champignon, ni un animal, sera exposé au jardin zoologique de Paris. Son surnom est une référence au film d'horreur "Blob" d'Irvin Yeaworth sorti en 1958 (avec Steve McQueen), puis réadapté en 2001 par Chuck Russel.

Recommande: