Logement indécent : un numéro pour dénoncer son propriétaire

19 Septembre, 2019, 15:47 | Auteur: Sue Barrett
  • Le gouvernement met à disposition un numéro d’appel pour lutter contre le logement indigne

Il permettra d'être mis en contact avec des personnes dédiées à l'accompagnement des victimes des marchands de sommeil.

Pour cela, le ministre chargé du logement a indiqué, dans la lutte contre l'habitat indigne, la mise en place d'une plateforme téléphonique pour dénoncer les marchands de sommeil.

Selon le ministère du logement, 450.000 logements sont considérés aux mains de marchands de sommeil alors que la Fondation Abbé-Pierre estime ce chiffre à 600.000.

Ce numéro accessible de 9h à 12h et de 14h à 17h s'adresse à la fois aux locataires, aux propriétaires, aux syndics, aux agences immobilières mais aussi à toute personne ayant connaissance d'une situation de logement insalubre.

Ainsi, pour un locataire, un conseiller évaluera la nature et l'importance des problèmes (risque d'effondrement de la toiture, humidité, chauffage défectueux etc.) en s'appuyant sur une grille d'auto-évaluation. Il vérifie également si le bailleur a déjà été informé et selon quelles formalités.

En cas d'insalubrité avérée, le conseiller informe l'Agence régionale de santé (ARS) avec l'accord de l'interlocuteur.

Pour un bailleur ou un propriétaire occupant, le conseiller lui explique ses obligations et les différentes aides financières disponibles pour faciliter la réalisation des travaux. Le conseiller pourra, le cas échéant, vous préconiser d'adresser un courrier détaillant la situation et demandant l'exécution de travaux.

Recommande: