Indignation après un tweet jugé raciste de Nadine Morano

20 Juillet, 2019, 16:37 | Auteur: Lynn Cook
  • Indignation après un tweet jugé raciste de Nadine Morano

Des "propos ouvertement racistes" pour le patron des députés de La République en marche, Gilles Le Gendre. "Outrée mais habituée à entendre ses inepties débitées souvent en tenue de cirque ", a-t-elle lancé sur Twitter, vendredi matin.

Nadine Morano a ensuite enchaîné sur les origines de la porte-parole du gouvernement: " Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité française, il y a trois ans... visiblement avec de grandes lacunes sur la culture française.

Dans un tweet publié ce vendredi, l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy est accusée de propos "racistes " à l'encontre de la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye.

Nadine Morano a indigné de nombreux ministres et élus LREM en s'en prenant à Sibeth Ndiaye. Elle concluait que la porte-parole du gouvernement était "indigne de cette fonction gouvernementale en France".

A la suite de la mise en garde de M. Le Gendre, Nadine Morano s'est interrogée dans un nouveau tweet: "Il ne faut rien dire parce qu'elle est noire, c'est ça?", en demandant pour sa part à Mme Ndiaye des excuses "à présenter aux Français". "La banalité qui amène toujours au pire". "La prochaine fois qu'elle attaquera la porte-parole du gouvernement, je l'invite à piocher ailleurs que dans le bréviaire du Rassemblement national", a tweeté la ministre des Outre-mer Annick Girardin. Gérald Darmanin, ministre des Comptes Publics, a quant à lui demandé: "Qu'est-ce qui gêne Nadine Morano?"

Pour le reste qui est infiniment critique, voire offensant, sur sa médiocrité intellectuelle, son mauvais goût vestimentaire, ses lacunes en culture française, à supposer que ces allégations soient injustes et outrancières, le registre dont use Nadine Morano relève du droit qu'a tout politique d'incriminer, même d'accabler une personnalité publique qui, pour être ministre d'Edouard Philippe et soutenue par le président, n'a pas à forcément jouir d'une immunité de principe.

Pour rappel, la prise de parole de Sibeth Ndiaye, ciblée par Nadine Morano, a également fait polémique de son côté.

De nombreux députés de la majorité ont également apporté leur soutien à Mme Ndiaye autant qu'ils ont dénoncé le message de Mme Morano, notamment Aurore Bergé, Jean-Baptiste Djebbari, Marie Lebec ou Roland Lescure.

René Char disait qu'il existe une sorte d'homme toujours en avance sur ses excréments.

Recommande: