Luc Besson vend sa société de production EuropaCorp

16 Juillet, 2019, 13:50 | Auteur: Sue Barrett
  • Luc Besson surendetté: sa décision radicale pour s'en sortir

En difficultés financières depuis plusieurs mois, la société de production du réalisateur français aurait en effet été vendue à un de ses créanciers, le fonds d'investissement Vine Alternative Investments, a indiqué Le Journal du Dimanche.

Le Journal du Dimanche avait révélé cette information dimanche matin alors que, fin mai, c'est le groupe Pathé qui avait fait part de son intérêt pour la société de production et de distribution de films et séries.

Selon Les Echos, "Pathé a fait une offre sur EuropaCorp à 100 millions d'euros, dont 50 millions d'augmentation de capital lui permettant de prendre le contrôle de la société et le reste remboursant au moins en partie les banques du groupe".

Vine a marqué son intérêt pour une éventuelle prise de participation au capital de la société.

L'éventuelle mise en oeuvre de cette opération suppose notamment la recherche d'un accord avec les prêteurs séniors et la présentation d'un plan de sauvegarde au Tribunal de Commerce de Bobigny. Le groupe ne peut donc donner aucune assurance quant à l'aboutissement de cette opération, ni préciser le calendrier ou la structure qui résulteraient, le cas échéant, des discussions en cours. Anna, le dernier film de Luc Besson, semble lui aussi avoir du mal à trouver son public. Soit davantage que les 82 millions de pertes enregistrés sur l'exercice précédent. 41 millions de dollars de recettes aux Etats-Unis (pour un total mondial de 225 millions et un budget de 177 millions). Un pâle résultat pour ce film au budget de plus de 30 millions de dollars, loin derrière les 238,7 millions de recettes de "Toy Story 4", sorti en même temps.

EuropaCorp va-t-elle passer sous pavillon américain?

Recommande: