De Marseille aux Champs-Elysées, les fans des Fennecs y croient

15 Juillet, 2019, 03:28 | Auteur: Lynn Cook
  • L'Algérie qualifiée pour la demi-finale de la Coupe d’Afrique les supporters sur les Champs-Élysées le 11 juillet 2019

La mère de famille, âgée de 42 ans, circulait à pied avec son bébé d'un an et sa fille de 17 ans.

Sa fille a été blessée légèrement à la cheville, a indiqué la même source.

Rapidement interpellé, l'automobiliste de 21 ans a été placé en garde à vue et est actuellement entendu pour "homicide involontaire et blessures involontaires", mais aussi "manquement délibérée à des obligations de prudence".

Tout avait commencé par une immense liesse dans plusieurs villes de France où vivent de nombreux Algériens et double-nationaux et alors que les relations entre France et Algérie sont compliquées. Par le passé, le foot a déjà cristallisé ces tensions, comme lors d'un match France-Algérie en 2001 où des supporters algériens avaient sifflé l'hymne français et envahi le terrain. Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs indiqué qu'au total, 74 personnes ont été interpellées en France et 73 placées en garde à vue.

La préfecture de police a annoncé, vendredi 12 juillet, avoir procédé à 44 interpellations, dont dix mineurs, pour des feux et des jets de projectiles, selon le parquet. "(.) Une fois la vitrine cassée, plusieurs personnes ont pillé deux magasins, dont une enseigne Ducati, s'emparant des accessoires - casques, gants... - mais aussi de motos, avant que les forces de l'ordre n'interviennent", écrit le quotidien du soir.

D'autres vitrines ont été brisées et, quelques temps plus tard, peu avant 23H00 GMT, des échauffourées ont éclaté et les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogène notamment autour de la place de l'Etoile pour repousser des groupes qui leur lançaient des projectiles. Venu sur place vendredi matin, le préfet de police, Didier Lallement a lui aussi fait un parallèle avec une manifestation des gilets jaunes qui avait dégénéré en décembre estimant qu'il fallait que " ce genre de comportements irresponsables s'achèvent ". "De son côté, le Rassemblement national (RN) a demandé au gouvernement d'interdire aux supporters d'accéder aux Champs-Élysées dimanche soir pour le match Algérie-Nigeria".

En région parisienne, des poubelles ont été incendiées et des policiers pris à partie, mais il n'y a pas eu de blessés, ni interpellations. "Mais l'auteur de cette tentative a été intercepté avant", a expliqué une source policière. Sur les Champs-Élysées, ces rassemblements ont été ternis par des scènes de pillage.

" Tout doit être mis en œuvre pour éviter à la France (...) une véritable humiliation nationale!"

Recommande: