Wimbledon: Darcis se qualifie facilement pour le prochain tour

03 Juillet, 2019, 22:23 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Une moment de solitude dans les toilettes de Wimbledon l'anecdote géniale de Ruben Bemelmans

Le Vaudois est resté moins d'une heure et demie sur le court pour battre Ruben Bemelmans (ATP 171).

Stan Wawrinka a été à peine mentionné dans le montage de Wimbledon, l'accent étant mis sur les "trois grands" hommes et les jeunes pistolets dans l'espoir de faire bouger les choses, mais la Suisse est importante.

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail. La première manche a ainsi été traversée par une foule de retours mal maîtrisés sur des deuxièmes services presque freinés par le "kick" et par des frappes sur lesquels les deux hommes plantaient leurs appuis trop tôt.

Le deuxième set débutait par contre sur une frayeur.

Wimbledon est le seul tournoi du Grand Chelem qui manque au palmarès de Wawrinka, vainqueur de l'Open d'Australie en 2014, de Roland-Garros en 2015 et de l'US Open en 2016. Alors que les deux hommes élevaient leur niveau de jeu, "Stanimal" perdait l'équilibre au bout d'une course vers l'avant (1-2). L'Espagnol, 22e joueur mondial et tête de série N.23, a battu l'Allemand de 29 ans Peter Gojowczyk (ATP 121) 6-3, 6-2, 6-3.

Recommande: