Mondial féminin : les États-Unis accèdent à la finale sans Megan Rapinoe

03 Juillet, 2019, 21:11 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Mondial féminin : les États-Unis accèdent à la finale sans Megan Rapinoe

Dans cette première demi-finale, les coéquipières d'Alex Morgan ont gardé leurs bonnes habitudes en prenant rapidement les devants. Puis à revenir sur un centre parfait de Bethany Mead dévié dans le but par Ellen White, qui a inscrit son 6e but dans cette compétition (1-1, 19e). Euh, en la remplaçant par l'excellente Christen Press, buteuse dès la 10e minute de jeu (1-0), what else?

Lors de la demi-finale de la Coupe du monde féminine à Lyon, Alex Morgan a inscrit le but salvateur pour les États-Unis face à l'Angleterre, au coeur d'une rencontre intensée et marquée par l'utilisation de l'arbitrage vidéo, qui n'a pas été en faveur de l'Angleterre.

En seconde période, les Anglaises se sont procurées plusieurs balles d'égalisation: Ellen White s'est vu refuser un but après intervention de l'arbitrage vidéo pour un léger hors-jeu (67') et la capitaine Stephanie Houghton a vu son penalty stoppé par la gardienne américaine, Alyssa Naeher (84'). La cinquième pour les Etats-Unis. "J'ai une petite blessure aux ischio-jambiers, j'espère être de retour pour la finale", a expliqué mardi soir l'attaquante des États-Unis.

C'était LA tuile inattendue en vue d'une " finale avant l'heure " contre l'Angleterre.

Recommande: