Une voiture fonce sur la scène avant un spectacle de Dieudonné — Yonne

01 Juillet, 2019, 18:39 | Auteur: Sue Barrett
  • Yonne un homme fonce sur une scène qu'allait occuper Dieudonn

De son côté, l'équipe de Dieudonné a dénoncé une "tentative de meurtre". Un homme a lancé sa voiture contre la scène d'un spectacle de l'humoriste polémique Dieudonné dimanche soir à Neuvy-Sautour dans l'Yonne. L'incident a fait quatre blessés légers. Et de partager plusieurs photos montrant le véhicule et son conducteur, maîtrisé par plusieurs proches du polémiste. Mais l'homme n'a a priori pas été très bien accueilli par l'équipe.

Vers 18h, il est venu demander aux régisseurs à qui était destinée la scène qu'ils étaient en train de monter.

Un homme a foncé avec son 4x4 sur la scène où l'humoriste devait se produire quelques heures plus tard, dans l'Yonne. L'assaillant, âgé d'une cinquantaine d'années, était "un peu sur les nerfs, il semblait redouter un spectacle bruyant", a indiqué la gendarmerie à l'AFP.

Deux personnes sont tombées de la scène et ont été légèrement blessées.

Quatre personnes ont été légèrement blessées à Neuvy-Sautour après qu'un individu a foncé sur la scène où s'apprêtait à se produire l'humoriste controversé Dieudonné. "Quelques jours avant la tentative de meurtre contre Dieudonné, la compagne de celui-ci avait reçu ce courrier de menace de mort", assurait la publication. Mais aucune n'a été hospitalisée et elles ont pu assurer le spectacle devant 200 personnes, a précisé le colonel Boismoreau. Et d'interroger: "Alors Hasard ou réalité scientifique?" Ce voisin irascible, qui suivrait un traitement à base d'anxiolytiques, a indiqué ne s'être rendu compte qu'après coup de qui était l'artiste attendu, selon le colonel Boismoreau.

Le Parisien a confirmé qu'une enquête pour violences volontaires a été ouverte. Le conducteur a lui été placé en garde à vue et entendu par la brigade de gendarmerie de Saint-Florentin. "Les faits commis n'ont aucun lien avec la présence de Dieudonné", a affirmé la procureure d'Auxerre Sophie Macquart-Moulin. Réponse cinglante de la préfecture: "Il n'y a pas eu d'attaque terroriste et même pas d'atteinte à la personne puisqu'il n'était même pas là!".

Recommande: