Nadal pas gâté par le tirage à Wimbledon, Barty non plus — TENNIS

01 Juillet, 2019, 00:04 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Image Keystone

Rafael Nadal, qui a récemment critiqué le système des têtes de série de Wimbledon, a hérité de Roger Federer dans sa partie de tableau, et pourrait rencontrer Nick Kyrgios, l'une de ses bêtes noires, dès le deuxième tour, après le tirage au sort effectué vendredi. Le Parisien affrontera, en effet, son compatriote Ugo Humbert dans un des deux duels entre joueurs français que le tirage a réservés.

Le tournoi de Wimbledon, qui débute lundi, pourrait donner l'occasion à Nadal et à Federer de se retrouver en demi-finale, un mois après leur duel à ce même stade, à Roland-Garros, alors que le Biterrois Richard Gasquet aura encore fort faire. Mais j'ai quitté Paris en étant très positif" Le 3e mondial, qui vient officiellement de décrocher la deuxième tête de série à Wimbledon du fait de sa victoire à Halle, a expliqué ensuite le jeu sur gazon: "Je pense que ça peut être une surface très frustrante, car l'on est souvent déçu lorsqu'on y cherche du rythme. Leur dernier match à Acapulco fin février ne s'était pas bien passé pour l'Espagnol. "Je peux sentir le sang quand je joue ce mec", avait posté Kyrgios, à côté d'une émoticône représentant une seringue, allusion aux soupçons de dopage visant Nadal depuis des années.

Le n°1 mondial Djokovic a plutôt été épargné, avec sur son chemin Tsitsipas (6 mondial) qu'il pourrait croiser en quart de finale et le finaliste sortant Kevin Anderson (8 mondial, tête de série n° 4) en demi-finale.

Dans le tableau féminin, le remake de la finale de l'an passé entre Angélique Kerber et Serena Williams pourrait avoir lieu dès les huitièmes de finale.

Barty devrait faire face à une potentielle confrontation au troisième tour contre l'ancienne championne de Wimbledon, Garbine Muguruza. Caroline Garcia (23e) pourrait affronter l'ex N.1 mondiale Caroline Wozniacki au 3e tour. Fiona Ferro affrontera la Belge Elise Mertens et Pauline Parmentier devra se mesure à la Russe Maria Sharapova.

Recommande: