Nouveau record d'audience pour les Bleues — Mondial féminin

27 Juin, 2019, 13:41 | Auteur: Sue Barrett
  • Valérie Gauvin a marqué en reprenant en taclant un centre de Diani

Outre la victoire arrachée en prolongation contre le Brésil en 8e de finale (2-1), les Bleues ont signé un nouveau record d'audience dimanche soir: 11,9 millions de téléspectateurs devant TF1 et Canal+. Du jamais vu pour le football féminin. Une vérité un peu nananère mais irréfutable, face à des journalistes qui insinuaient, sans trop vouloir la braquer, que son équipe de France n'était pas très agréable à regarder jouer, ou en tout cas un peu crispante par rapport au potentiel qu'on lui imagine. "On a laissé beaucoup d'énergie, il va falloir récupérer", s'est ainsi confiée Valérie Gauvin, auteure du premier but tricolore.

Les Bleues se seraient bien passées d'une prolongation éreintante, mais c'est souvent le lot des grands tournois.

À Nice, la Norvège a eu recours à la séance de tirs au but pour écarter l'Australie (1-1 a.p., 4-1 t.a.b.).

Les Américaines "ne sont pas encore passées".

A ce jeu là, les Bleues se sont montrées les plus fortes, malgré une grosse occasion pour les brésiliennes sauvée par M'Bock.

"Tout le monde parle de ce match depuis le tirage, relevait aussi Sarah Bouhaddi". Un jour de récupération en plus, un public qui joue à domicile, et un match référence en janvier contre l'armada américaine en amical (3-1) au Havre. Mais dans les couloirs du stade Océane, les joueuses semblaient toutes avoir accordé leurs violons: non, les Américaines ne font pas peur. Et il n'y a pas que l'équipe de France qui peut être heureuse. C'est un but d'Amandine Henry (107'), la capitaine, qui a permis aux Françaises d'accéder à la victoire. Sa joie communicative contrastait avec la retenue de Corinne Diacre.

Il faudra pourtant être à 100% si, comme c'est attendu, les Etats-Unis se dressent sur la route des Bleues. Lors de ce dernier match, malgré les attaques des Brésiliennes, la gardienne française n'a encaissé qu'un seul but.

Recommande: