Roland-Garros: dominée, Naomi Osaka chute dès le 3eme tour

03 Juin, 2019, 18:21 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Reuters

Mais depuis sa séparation avec son coach, Sascha Bajin, ses résultats sont en demi-teinte (demi-finales à Stuttgart, quarts à Madrid et à Rome). Et c'est sur une nouvelle série de surpuissants coups droits qu'il a conclu (5-7, 6-4, 6-2, 6-7 (5/7), 6-2) après 3h46 de combat.

La Tchèque Katerina Siniakova élimine la N°1 mondiale 6-4, 6-2 pour atteindre les huitièmes de finale de Roland-Garros pour la première fois.

Revenue de maternité il y a quinze mois, elle a trébuché deux fois sur la dernière marche, à Wimbledon (contre Kerber) puis à l'US Open (contre Osaka), l'année dernière. Mais Roland-Garros ne semble pas lui porter chance. Lauréate de l'US Open 2018 et de l'Open d'Australie 2019, la Japonaise ne réalisera pas le triplé... "Je dois revenir aux bases, continuer à m'entraîner dur et j'espère me remettre de nouveau en position de le faire", a-t-elle ajouté, évaluant sa déception "à 100 sur une échelle de 1 à 10". J'ai trop pensé au Grand Chelem sur deux saisons. La Japonaise de 21 ans est toutefois assurée de conserver la place de N.1 mondiale à l'issue de la quinzaine parisienne. Naomi Osaka, avec son tennis explosif, n'est pas vraiment une fan de la terre battue, mais surtout, elle tentait, ici, de pousser l'exploit jusqu'à remporter trois Grands Chelems d'affilée, après ses triomphes à New-York en septembre et à Melbourne, en janvier. La numéro 3 mondiale s'est qualifiée sans encombre pour les huitièmes de finale de Roland-Garros samedi, après sa victoire sur l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (27e), 6-2, 6-1. Même le maître des lieux Rafael Nadal en a laissé filer un (contre Goffin vendredi).

En gagnant un 2e set accroché: 7-5 sur sa 4e balle de set, Osaka ne fait que relancer la rencontre. Mais il est passé à un point d'être entraîné dans une cinquième manche périlleuse.

L'attend désormais Stan Wawrinka (28e), tombeur en trois tie-breaks et deux jours du Bulgare Grigor Dimitrov (46e).

Recommande: