Le nouvelle définition mondiale du kilogramme entre en vigueur

21 Mai, 2019, 00:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Le kilogramme possède désormais une nouvelle définition mondiale

Depuis 130 ans, un kilogramme se définissait par la masse d'un lingot nommé "le Grand K ", mais la Journée mondiale de la métrologie, célébrée ce jour, marque l'adoption d'une nouvelle définition. Le "grand K" est un cylindre de platine et d'iridium isolé du monde extérieur par une cloche de verre, censé indiquer à tout jamais la valeur d'un kilogramme.

Par ailleurs, les définitions de l'ampère, du kelvin et de la mole ont également été modifiées, en novembre 2018, lors de la Conférence générale des poids et mesures (CGPM), qui avait réuni des représentants de 60 pays à Versailles.

Pour remédier à cet intolérable degré d'imprécision, les membres du BIPM ont donc pris une décision radicale: adieu les référentiels matériels, le kilo sera désormais irrémédiablement défini par des constantes mathématiques, par nature invariables. Énormément de choses. Imaginez: depuis 1889, le kilogramme international est basé sur un objet physique, appelé le "grand K" et précieusement conservé au Bureau international des poids et mesures (BIPM) à Sèvres, en région parisienne.

Or les scientifiques se sont aperçus que la masse du prototype international avait légèrement varié par rapport à celles des six copies témoins réalisées à la même époque.

Cette variation, anecdotique pour le commun des mortels lorsqu'il s'agit de faire son marché, peut devenir problématique dans le cas des sciences et de l'industrie.

Si ces changements ne devraient pas avoir d'impact sur votre quotidien, il n'en est pas de même pour les scientifiques, en particulier ceux qui travaillent sur l'infiniment petit, où la précision est primordiale.

Depuis le 20 mai, un kilogramme est donc défini à partir de la constante de Planck, notée "h", qui permet d'exprimer un quanta, soit le seuil minimum d'énergie attribuée à une particule, en la reliant à sa fréquence (en mécanique quantique, on parlera plus volontiers de pulsation). La mole, l'unité de quantité de matière, utilisée essentiellement en chimie, sera définie directement en fixant la constante d'Avogadro (NA).

Le kelvin, mesuré à partir de l'eau, sera redéfini à partir de la constante de Boltzmann (k), liée à la mesure de l'agitation thermique des constituants fondamentaux d'un corps.

Recommande: