Viva Technology : Un vent d'innovation et d'espoir souffle sur Paris

20 Mai, 2019, 09:43 | Auteur: Aubrey Nash
  • Emmanuel Macron au salon Viva Tech le 16 mai 2019 à Paris

Seize startups Tech marocaines innovantes participent au plus grand Salon de l'innovation d'Europe, Viva Technologie, qui s'est ouvert jeudi à Paris et durera trois jours.

Lors de la cérémonie d'ouverture, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé que son pays allait investir de l'argent public dans les start-up africaines les plus prometteuses.

En marge du salon Vivatech, l'Agence de Développement du Digital a également accompagné la participation des stratups marocaines à Afrobytes, événement organisé mercredi par la Station F, visant à rassembler des entrepreneurs, des dirigeants d'entreprise, des PDG, des universitaires, des innovateurs, des investisseurs, des capital-risqueurs, des passionnés de technologie et des médias afin d'explorer les différentes opportunités de business existant entre l'écosystème technologique africain et les acteurs du monde technologique mondial.

Cette participation a pour objectif la valorisation des entreprises porteuses d'innovation, tout en renforçant la collaboration entre les acteurs de l'écosystème régional. A l'instar de l'année précédente, il rempile avec un pavillon qui servira de vitrine aux startups marocaines. Cet événement international, dédié à la croissance, à la transformation digitale et à l'innovation, se tiendra jusqu'au samedi 18 mai à la Porte de Versailles à Paris et accueillera notamment 18 start-ups régionales.

La participation marocaine à ces deux événements est organisée par le ministère de l'Industrie, de l'investissement, du commerce et de l'économie numérique et l'Agence du développement du digital, en partenariat avec l'Agence nationale de réglementation des télécommunications.

Les organisateurs prévoient cette année la présence de près de 2.000 startups exposantes outre de grands noms du numérique et de la technologie mondiale.

Le Hall of Tech, le Robot Park, des thématiques autour de la Tech For Good ou de la place des femmes dans le numérique, de l'émergence de l'Afrique comme nouveau vivier de talents et de technologies...

Recommande: