L'Algérie premier importateur d'armes en Afrique (SIPRI)

30 Avril, 2019, 01:07 | Auteur: Lynn Cook
  • La France entre dans le top 5 des pays aux plus grosses dépenses militaires

Et sur l'ensemble de la planète, elle a bondi pour la deuxième année consécutive, avec une hausse de 2,6 % l'an dernier, qui a fait plus que doubler en l'espace d'un an. Selon un rapport de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri) publié ce lundi, les dépenses militaires mondiales ont augmenté de 2,6 % sur un an pour atteindre 1632 milliards d'euros en 2018. "Et l'industrie de l'armement peut exercer une influence considérable sur ce pays, en tentant de convaincre l'élite saoudienne d'acquérir des armes et de dépenser davantage dans cette optique, même si la baisse des prix du pétrole a causé une inflexion des dépenses militaires de l'Arabie Saoudite au cours des deux dernières années".

"Avec un total de 9,6 milliards de dollars en 2018, l'Algérie a eu de loin les plus grandes dépenses militaires en Afrique", précise Sipri.

Les dépenses militaires algériennes sont en effet passées de la 22e à la 25e place mondiale. Les dépenses militaires de l'Algérie sont par exemples inférieures à celles de la Colombie (10,6 milliards de dollars), la Pologne (11,6 milliards), Israël (15,9 milliards), la Turquie (19 milliards) ou encore l'Italie (27,8 milliards). "L'augmentation est relativement modeste (+ 4,6%) mais compte tenu du niveau élevé de leurs dépenses militaires, l'impact est important", souligne le D Aude Fleurant, directrice du programme.

Mais ce sont surtout les dépenses militaires des Etats-Unis et de la Chine qui expliquent cette augmentation.

En 2018, les dépenses militaires sont restées concentrées entre cinq États principaux dépensiers: les États-Unis (36% des dépenses mondiales), la Chine (14%), l'Arabie saoudite (3,7%), l'Inde (3,7%) et la France (3,5%). C'est la vingt-quatrième année consécutive où le pays asiatique voit ses dépenses militaires augmenter. Le première place revient aux Etats-Unis avec 649 milliards de dollars en 2018.

Recommande: