Rafael Nadal éliminé par Fognini en demi-finale à Monte-Carlo — Tennis

22 Avril, 2019, 00:27 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Rafael Nadal en plein effort au service sur la terre battue de Monte-Carlo

Sa domination était telle qu'il a un moment semblé devoir infliger un 6-0 à l'Espagnol avec trois balles de match sur son service à 5-0. L'Italien est un des rares joueurs qui avait déjà battu Nadal sur terre battue, par deux fois: à Rio et à Barcelone en 2015.

"Il y a toute une nouvelle génération montante, et ils sont très doués", a-t-il continué, "Dominic Thiem peut gagner presque sur toutes les surfaces, surtout après avoir remporté Indian Wells, sans oublier Novak Djokovic et bien évidement Roger Federer qui est toujours un candidat à la victoire " " Il est vrai que Roger n'a pas joué sur terre battue depuis quelques temps, on verra donc comment il réadaptera son jeu pour la surface lente, mais je n'ai aucun doute que ça sera très facile pour lui, il a le talent suffisant pour y arriver ", a avoué le Majorquin. Un ton au-dessus du Serbe, l'Italien n'a jamais tremblé. Lundi, il occupera le meilleur classement de sa carrière.

Car, contre toute attente, il a éliminé le vainqueur de Djoko, le Russe Daniil Medvedev (14e) 7-5, 6-1, et jouera à 28 ans sa première finale de Masters 1000 en quête d'un tout premier titre sur le circuit ATP. Il s'est facilement détaché 5-1 dans la première manche, sur un court balayé par de fortes rafales de vent.

Ce dimanche, face à Lajovic, autre invité surprise, l'Italien a donc fait respecter la hiérarchie, lui, qui aime tant la terre battue et qui était comme à la maison cette semaine avec un public acquis à la cause du joueur de San Remo. Le match était à sens unique, d'un niveau médiocre et il semblait que Lajovic jouait contre un mur, Medvedev renvoyant toutes les balles sans prendre de risque et en attendant la faute de son adversaire.

" Impossible de trouver le rythme au début, j'essayais simplement de renvoyer la balle et ce n'était pas bien".

Il a ainsi aligné 10 jeux d'affilée (!) pour remporter la première manche et se détacher dans la seconde 4-0. "Espérons que c'est l'autre Fabio qui va se réveiller demain", a-t-il plaisanté.

Recommande: