Pastis, rhum, bière... pourquoi les prix des alcools explosent

08 Avril, 2019, 21:51 | Auteur: Aubrey Nash
  • La flambée des prix de l'alcool fait tousser les consommateurs

Le prix de l'alcool a augmenté de 3,2 % en moyenne depuis février avec des disparités conséquentes selon les catégories et les marques.

De nombreux alcools populaires sont concernés.

Par exemple, le gin est en hausse de 8,8 %, le rhum de 8,6 %, la bière de 7,3 %, le pastis de 6,8 % et les mousseux de 5,3 %. La bouteille d'un litre de Ricard est maintenant vendue à plus de 20 € en grande surface.

La raison serait la nouvelle loi Alimentation.

Cette valse des prix n'est pas sans conséquence sur le comportement des consommateurs.

Les premiers effets de la loi Alimentation commencent à se faire ressentir. Mais l'alcool anisé n'est pas le cas le plus extrême. Si on considère l'ensemble des produits de grande consommation, on constate que "les prix ont augmenté de 0,1% entre le 26 janvier et le 29 mars dernier", selon cette enquête. Cela doit permettre, en théorie, de mieux rémunérer les agriculteurs. Et donc ils gagnent moins d'argent avec les fruits, les légumes, la viande.

Recommande: