Coupe de la Ligue : Strasbourg en veut une troisième

31 Mars, 2019, 00:29 | Auteur: Ruben Ruiz
  • Coupe de la Ligue : Strasbourg en veut une troisième

Arsène Wenger pour la cérémonie d'ouverture, Didier Drogba et Youri Djorkaeff pour le coup d'envoi fictif, une diffusion sur 41 chaînes, un grand nombre d'animations: pour la 25e finale de l'épreuve, la LFP a tout fait pour que le spectacle soit au rendez-vous dans un stade Pierre-Mauroy qui sera plein pour accueillir Strasbourg et Guingamp, appelés à succéder au Paris-SG, vainqueur des cinq dernières éditions. Pour en arriver là, les joueurs de Thierry Laurey ont d'abord dominé le Losc en seizièmes de finale (2-0). En quarts de finale, à la surprise générale, ils ont fait tomber le PSG, au Parc des princes qui plus est (2-1). Mal en point en championnat, Guingamp peut espérer gagner un trophée cette saison et s'offrir une place inespérée en Ligue Europa. Puis ils ont vécu un scénario fou en demi-finale contre Monaco (2-2, 5-4 aux t.a.b.).

Les supporters guingampais peuvent nourrir quelque espoir, eux qui sont annoncés à 12.000 du côté de Villeneuve d'Ascq. Jocelyn Gourvennec, qui devra se passer de son guerrier du milieu de terrain Lucas Deaux (blessé contre Dijon) et de sa flèche de l'aile droite, Marcus Coco (suspendu), regarde cela avec une certaine distance. Ce bastion du foot français, revient de très loin: en 2011, le Racing a failli disparaître, après une liquidation judiciaire qui l'a plongé dans les tréfonds du football français, en CFA2, la 5ème division. On a réalisé un parcours assez surprenant, on ne s'attendait pas à être là en début de saison. Partager des émotions avec le public à Strasbourg, on sait ce que c'est. La première confrontation de la saison face à Guingamp, en Ligue 1, avait accouché d'un match nul. "Et maintenant, on a cette finale", savourait Marc Keller sur France 3 cette semaine.

Recommande: