Algérie: arrestation de Ali Haddad, ancien président du patronat

31 Mars, 2019, 20:12 | Auteur: Aubrey Nash
  • Algérie: arrestation de Ali Haddad, ancien président du patronat

Selon plusieurs médias algériens, dont le quotidienEl Watan, et le site Tout sur l'Algérie, l'ex-patron des patrons algériens Ali Haddad, homme d'affaires proche du président Abdelaziz Bouteflika, a été arrêté dans la nuit à un poste-frontière avec la Tunisie.

Un journaliste de la chaîne d'information Dzaïr News, propriété du groupe médiatique de M. Haddad, a également confirmé, sous le couvert de l'anonymat, cette arrestation, annoncée par le site internet du quotidien francophone El Watan, puis par le site d'information TSA (Tout sur l'Algérie). Les policiers attendent des instructions, selon notre source qui dit ignorer si Ali Haddad fait l'objet d'un signalement à la frontière ou d'une mesure d'interdiction de sortie du territoire. Il a été trouvé un autre passeport, deux permis de conduire, quatre téléphones mobiles et des sommes d'argent - 5 000 euros, 100 dollars et 410 000 dinars DA.

A la tête de l'un des plus importants groupes algériens de BTP, l'ETRHB, Ali Haddad est un proche du cercle présidentiel, il avait au fil des années étendu son influence à la sphère politique.

Ali Haddad avec le frère du Président, Saïd Bouteflika. Il a fondé et dirige aussi le groupe Média Temps Nouveaux, éditeur de deux quotidiens arabophone et francophone et détient les chaînes, de télévision Dzaïr News et Dzair tv.

Le chef d'état-major de l'armée, le général Ahmed Gaed Salah, a renouvelé samedi son appel au Conseil constitutionnel pour décider de l'aptitude du président, aujourd'hui âgé de 82 ans et malade, à gouverner, conformément à l'article 102 de la constitution.

Recommande: