Les poursuites contre l'acteur Jussie Smollett abandonnées — Fausse agression

27 Mars, 2019, 13:24 | Auteur: Sue Barrett
  • Le procès de Dieudonné pour fraude fiscale s'ouvre sur des points de procédure

" J'ai été sincère et cohérent depuis le premier jour", a assuré Jussie Smollett dans une courte déclaration, se disant "incapable d'avoir fait une once de ce quoi j'ai été accusé ".

"Maintenant, je ne veux rien d'autre que reprendre le travail et poursuivre ma vie", a-t-il ajouté. L'acteur de la série "Empire", qui avait été accusé il y a quelques semaines d'avoir menti à la police en affirmant avoir été victime d'une agression homophobe et raciste supposément survenue le 29 janvier dernier dans les rues de Chicago, a finalement été blanchi par la justice. Devant un tribunal de Chicago, l'acteur noir et ouvertement homosexuel de 36 ans avait plaidé non coupable face aux accusations de fausse plainte.

Il a dénoncé ceux qui "choisissent de se cacher derrière le secret" et passent "des accords pour contourner le système judiciaire".

L'acteur Jussie Smollett s'exprime à Chicago le 26 mars 2019 après l'abandon des charges qui le visaient. Et ne s'est pas non plus exprimée sur un éventuel retour de l'acteur.

L'agression présumée avait provoqué une vive émotion et Jussie Smollett, icône de la lutte pour la défense des communautés LGBT, avait reçu le soutien de nombreuses personnalités. Mais la police avait rapidement eu des doutes sur la réalité des faits.

L'une des preuves de la mise en scène de l'attaque résidait dans deux chèques remis par l'acteur à deux hommes. Une source proche de Jussie Smollett a par ailleurs déclaré à TMZ que le dossier s'était "désagrégé" au grand dam de la police de Chicago qui serait "furieuse". Il avait aussi été accusé de s'être envoyé une fausse lettre contenant des insultes racistes et homophobes. En effet, outre le fait d'avoir tout inventé, la justice le soupçonne d'avoir voulu s'offrir un coup de publicité et booster sa carrière.

Mais l'avocate de Jussie Smollett a accusé la police d'avoir "utilisé la presse pour condamner quelqu'un avant qu'il ne comparaisse devant un tribunal". La chaîne Fox, qui diffuse la série, n'a pas souhaité faire de commentaire mardi sur l'affaire. Selon elle, les deux frères ont admis être les auteurs de l'agression, dont le mobile reste inconnu. Quant au chèque, ils "ont répété (qu'il) était exactement ce que Jussie avait dit: pour des compléments alimentaires et de l'entraînement".

Recommande: