Med Hondo disait perdre parfois un kilo en doublant Eddie Murphy

04 Mars, 2019, 19:05 | Auteur: Sue Barrett
  • Quand on double il faut regarder l'acteur dans les yeux disait Med Hondo

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais pourtant vous connaissez forcément sa voix! Il avait 82 ans. Eddie Murphy ou encore Morgan Freeman, Med Hondo était passé maître dans l'art du doublage. Le réalisateur français d'origine mauritanienne Med Hondo, figure du monde du doublage, est mort samedi 2 mars à Paris, selon sa famille.

Outre son métier de comédien, Med Hondo était aussi réalisateur. Il avait également brillé dans le domaine de l'animation en donnant la parole au singe vieux sage Rafiki dans le mythique Disney "Le Roi lion" et à l'âne de Shrek. Sa mort survient alors que vient tout juste de se terminer le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), qui l'avait récompensé en 1987. Il était une figure bien connue du monde du doublage et auprès du grand public pour avoir incarné la voix française d'Eddie Murphy à l'écran. "Quand on double, il faut absolument regarder l'acteur dans les yeux pour lui donner la voix qui est la vôtre". Il estimait que le doublage "est un métier d'acteur". Il a d'abord exercé de nombreux métiers tel que docker ou encore cuisinier, avant de se découvrir une passion pour le théâtre.

" Les Bicots-nègres, vos voisins " (1973), " West Indies ou les nègres marrons de la liberté " (1979), une comédie musicale sur la traite des esclaves, " Sarraounia " ou encore " Fatima, l'Algérienne de Dakar " s'inscrivent dans cette même veine". Il travaillait depuis des années sur un projet de film sur Toussaint Louverture, grande figure de la révolution haïtienne, a souligné le journaliste Amobé Mévégué, qui était un de ses proches. Engagé et militant, Med Hondo se lance aussi dans le cinéma avec ce goût de la rébellion et l'anticolonialisme en toile de fond.

Recommande: