Festival de Cannes: le mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu président du jury 2019

01 Mars, 2019, 09:21 | Auteur: Sue Barrett
  • Inarittu sur le tournage de Birdman avec Michael Keaton et Emmanuel Lubezki

Le 72ème Festival de Cannes aura lieu du 14 au 25 mai prochain et le réalisateur mexicain Alejandro Gonzáles Iñárritu sera le président du jury. Il ajoute également: "Le cinéma coule dans les veines de la planète et ce festival en est le cœur".

C'est la première fois qu'un artiste mexicain présidera le jury du Festival de Cannes.

Alejandro Gonzalez Iñarritu, 55 ans, succédera à Cate Blanchett, dont le jury avait décerné l'an dernier la Palme d'or à Une affaire de famille du Japonais Hirokazu Kore-Eda - il vient de recevoir également le César du meilleur film étranger.

Pour la première fois de son histoire, c'est un artiste mexicain qui a été choisi pour prendre la tête du Jury du Festival de Cannes, comme l'ont rappelé son président Pierre Lescure et son délégué général Thierry Frémaux dans un communiqué, qualifiant au passage Alejandro González Iñárritu de "cinéaste audacieux" et d'"auteur toujours surprenant". D'ailleurs, à plusieurs reprises, sa carrière a été liée au Festival de Cannes où il a reçu le prix de la mise en scène en 2006 pour "Babel". Avec le jury, nous aurons le privilège d'être les premiers spectateurs des nouveaux films de nos collègues cinéastes venus du monde entier.

Nommé sept fois à l'Oscar et lauréat de quatre prix, ainsi que d'un Oscar spécial pour "Carne y arena ", Alejandro Gonzalez Iñarritu est le président du jury à Cannes le plus récompensé depuis les frères Coen en 2015. Ses deux films suivants, Birdman et The Revenant, plus ancré dans le système hollywoodien, permet au réalisateur de percer aux États-Unis avec deux oscars du meilleur réalisateur successifs.

Après des débuts au Mexique comme présentateur vedette d'une radio musicale, il s'est dirigé vers la création de publicités et de courts-métrages pour la télévision mexicaine, puis a rencontré le scénariste Guillermo Arriaga, avec qui il a réalisé "Amores Perros" (Amours chiennes) qui relate trois histoires croisées dans la capitale mexicaine. En 2017, dans le cadre du Festival de Cannes, il propose ainsi un projet innovant: Carne y arena ("La chair et le sable"), le premier film en réalité virtuelle, en partenariat avec la Fondation Prada.

"Bien sûr qu'Iñárritu est un artiste non pas engagé, mais c'est un homme de son temps", a-t-il expliqué.

Recommande: