Shakira est convoquée par la justice pour fraude fiscale

28 Février, 2019, 20:57 | Auteur: Sue Barrett
  • Le parquet accuse Shakira de ne pas avoir payé ses impôts en Espagne entre 2011 et 2014

Le tribunal d'Esplugues de Llobregat, en périphérie de Barcelone, a "jugé recevables les poursuites du parquet", qui avait présenté le 14 décembre dernier un acte d'accusation contre la chanteuse colombienne de 42 ans.

La star n'aurait pas payé d'impôts en Espagne entre 2011 et 2014, alors qu'elle vivait sur place avec son mari, Gerard Pique, joueur du FC Barcelone. L'audience est prévue le 12 juin à 10H00, heure locale.

Les procureurs, qui l'accusent d'évasion fiscale, affirment que la chanteuse a évité de payer ses impôts en Espagne, prétendant vivre aux Bahamas alors qu'elle résidait en Catalogne.

Les poursuites ne concernent toutefois que la période 2012-2014, les faits remontant à 2011 étant déjà prescrits. Le parquet en déduit donc que la chanteuse était bien résidente permanent en Espagne et avait le statut de contribuable. Ses avocats assurent que Shakira n'a pas pu cacher d'argent provenant de ses droits d'auteur sur cette période puisque sa principale source de revenus provenait de ses tournées à l'international. L'artiste a deux enfants avec Gerard Pique, âgés de 6 et 4 ans, et elle n'a transféré son lieu de résidence en Espagne qu'en 2015, soit après la naissance de son deuxième garçon, Sasha. Selon la législation en vigueur, une personne qui réside plus de la moitié de l'année dans le pays doit s'acquitter de l'impôt sur le revenu.

Recommande: