Les relations Téhéran-Damas fondées sur la fraternité et l'unité (Rohani)

28 Février, 2019, 18:55 | Auteur: Lynn Cook
  • Assad en visite en Iran rencontre le guide suprême et Rohani

Il s'agit de la première fois depuis le début du conflit en Syrie en 2011 que M. Assad se rend en Iran, allié de poids de Damas dans cette guerre.

Bachar al-Assad s'est rendu ce lundi à Téhéran, où il a rencontré le guide suprême Ali Khamenei ainsi que son homologue Hassan Rohani.

Téhéran soutient financièrement les autorités syriennes et a envoyé en Syrie des milliers de "volontaires" encadré par des membres de Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique iranienne, pour se battre contre les groupes jihadistes et la rébellion.

Le général de division Ghassem Soleimani, commandant de la force Al-Qod des Gardiens de la Révolution, a participé à l'entretien entre le président el-Assad et le Guide de la Révolution, Ali Khamenei.

"La création de la zone tampon que les Américains cherchent à créer [dans le nord de la] Syrie est un exemple des dangereux complots [américains] qu'il convient de dénoncer fermement et contre lesquels il faut résister", a ajouté M. Khamenei.

De même source, la rencontre entre les deux hommes a eu lieu dans la matinée, mais n'a été rendue publique que dans la soirée.

M. Assad a également rencontré son homologue iranien Hassan Rohani.

Le président syrien s'est entretenu ce lundi avec les dirigeants iraniens qui le soutiennent depuis le début de la guerre en Syrie.

Le président syrien Bashar Assad, a pour sa part déclaré que le peuple et le gouvernement syrien apprécient toujours le soutien du leader, du gouvernement et de la nation iranienne pour la lutte contre le terrorisme en Syrie et dans la région.

"La résistance du président et du peuple syriens est la principale raison de l'échec des Etats-Unis et de leurs alliés dans le pays", a déclaré M. Khamenei.

Recommande: