Trump annonce un sommet avec Pékin pour signer un accord — Guerre commerciale

27 Février, 2019, 04:57 | Auteur: Lynn Cook
  • Le président américain Donald Trump menaçait de porter de 10% à 25% les droits de douane sur quelque 200 milliards de dollars de produits chinois

Les Etats-Unis vont reporter une hausse des droits de douane sur plus de 200 milliards de dollars d'exportations chinoises, a annoncé dimanche le président américain Donald Trump.

Alors que Barcelone accueille le Mobile World Congress (MWC), le plus grand événement mondial des technologies mobiles, Guo Ping, président de Huawei, a réaffirmé que son groupe n'avait jamais permis ni ne permettra à des pays de se livrer à des actes d'espionnage via des équipements.

Signe d'ouverture, il prévoit de rencontrer son homologue chinois Xi Jinping dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride - sous condition que les deux camps aient effectué suffisamment de progrès en vue d'un accord commercial.

Les Etats-Unis devaient imposer 25% de tarifs douaniers sur 200 milliards de dollars d'importations de produits chinois, déjà taxés à 10%.

Toutefois le président américain avait laissé entendre depuis plusieurs jours qu'il était ouvert à une prolongation de la trêve conclue fin novembre avec le président chinois à Buenos Aires en marge du G20 si un véritable accord se dessinait avec Pékin pour mettre fin à une guerre commerciale déclenchée par le locataire de la Maison Blanche pour forcer Pékin à négocier.

Les négociations se poursuivaient donc à Washington la semaine dernière, accompagnées des commentaires habituels de l'administration américaine précisant que cela se passe bien. Les pourparlers, y compris au niveau ministériel jeudi et vendredi, avaient été prolongés de deux jours jusqu'à dimanche.

Vendredi, reçu par le président américain, Liu He, le négociateur en chef de Pékin, lui avait remis une lettre dans laquelle le président chinois adoptait un ton positif.

Peu de détails concrets ont filtré des négociations et c'est le président lui-même qui semble en assurer la médiatisation.

De son côté, le secrétaire américain à l'Agriculture, Sonny Perdue, a annoncé, aussi sur Twitter, que la Chine s'était engagée à acheter 10 millions de tonnes (Mt) supplémentaires de soja américain lors d'une réunion tenue au bureau ovale vendredi.

Outre le transfert de technologie, les Etats-Unis reprochent à la Chine d'autres pratiques commerciales "déloyales" et réclament des réformes structurelles pour y mettre fin: respect de la propriété intellectuelle, fin du piratage informatique et des subventions aux entreprises publiques. La Bourse de Shanghai gagnait déjà plus de 5% lundi peu avant la clôture.

Recommande: