Élection au Nigeria: le Président sortant donné vainqueur, l’opposition proteste

27 Février, 2019, 06:35 | Auteur: Lynn Cook
  • Élection au Nigeria: le Président sortant donné vainqueur, l’opposition proteste

Les résultats confirmés par la Commission électorale nationale indépendante (INEC) ou provisoirement annoncés par les chefs-lieux des 36 États composant le pays semblent indiquer que le principal rival de Muhammadu Buhari, l'homme d'affaires et ancien vice-Président Atiku Abubakar, ne pourra plus rattraper son retard, a affirmé l'agence.

Uche Secondus a ajouté que les commissaires électoraux résidents avaient rencontré des responsables de la présidence pour modifier les résultats à Kano, Kaduna, Nasarawa et "de nombreux autres États en faveur de Buhari". Ainsi, Muhammadu Buhari n'aura pas à se présenter pour un second tour.

Le PDP a demandé l'arrêt du décompte des voix après la publication de résultats partiels qui placent en tête le président sortant, Muhammadu Buhari.

Élection au Nigeria: le Président sortant donné vainqueur, l’opposition proteste
Élection au Nigeria: le Président sortant donné vainqueur, l’opposition proteste

Les bureaux de vote ont ouvert au Nigeria, après un report inopiné d'une semaine, pour accueillir quelque 72,8 millions d'électeurs qui choisiront leur président au cours d'un scrutin serré entre les deux favoris, le sortant Muhammadu Buhari et l'opposant Atiku Abubakar. Ainsi donc, selon l'opposition, les résultats provisoires qui ont été annoncés sont entachés de graves irrégularités.

Le principal candidat de l'opposition nigériane, Atiku Abubakar, à de son coté voté dans un bureau de vote à Yola dans l'est du pays.

Mais le parti au pouvoir a aussitôt réagi en accusant le PDP de jouer un jeu "dangereux" en voulant "discréditer et déstabiliser" le processus électoral qu'il estime avoir été "largement conduit dans le calme et dans les temps". Outre leur Président, les Nigérians étaient appelés à désigner 360 députés et 109 sénateurs.

Recommande: