Après Samsung, Huawei dévoile son smartphone pliable Mate X

26 Février, 2019, 01:12 | Auteur: Lynn Cook
  • Après Samsung, Huawei dévoile son smartphone pliable Mate X

Le PDG de Huawei, Richard Yu, a présenté l'appareil sur scène dimanche à Barcelone lors du Mobile World Congress. Comme le Galaxy Fold, le Huawei Mate X ressemble à un smartphone normal lorsqu'il est rabattu, mais se déplie ensuite pour adopter la forme d'une tablette.

Le numéro un mondial du secteur, le Sud-coréen Samsung, est le premier à avoir ouvert le bal en présentant mercredi à San Francisco un smartphone se dépliant pour prendre les dimensions d'une petite tablette. Rappelons que le Galaxy Fold propose lui aussi un écran pliable, mais ce dernier se plie vers l'intérieur, à l'image d'un livre. La première arbore un écran de 6,6 pouces avec une résolution de 2480 x 1148 pixels, la seconde (lorsqu'on retourne l'appareil) affiche un écran de 6,4 pouces avec une résolution de 2480 x 892 pixels et en mode déplié, on a une tablette de 8 pouces au format quasiment carré avec une résolution de 2480 x 2200 pixels.

Reste tout ce que l'on ne sait pas encore sur le Mate X. Côté photo par exemple, on sait qu'un nouveau système de gestion des caméras, développé avec Leica, sera intégré à l'appareil, sans plus de précisions. Son prix? Accrochez-vous: 2.299 euros! 2074. Pour les industriels, c'est également un moyen de redynamiser un marché des smartphones qui, selon IDC, s'est essoufflé l'an passé. La charnière brevetée est composée de 100 pièces pour parvenir à déplier et replier le smartphone sans débordement d'un écran sur l'autre une fois refermé. Cette performance commerciale lui vaut d'être au coude à coude avec Apple. Surtout, le Chinois est une des rares à avoir connu une telle croissance dans un marché très bousculé.

En outre Huawei doit affronter la colère de Donald Trump, qui, non content d'avoir fait interdire les équipements de réseaux télécoms du groupe chinois aux Etats-Unis, tente de rallier ses alliés à sa cause. La politique américaine n'a pas impacté les ventes de smartphones de Huawei. Mieux, la politique américaine a même poussé les consommateurs Chinois à acquérir davantage de produits Huawei, mués par un allant de patriotisme économique.

Le Mate X est en effet une technologie fascinante que nous ne devrions pas encore être autorisés à toucher. Il comporte également un capteur d'empreintes digitales sur le bord supérieur droit. Mais c'est sur l'interface que Huawei a réalisé ses plus gros efforts, en accentuant la compatibilité entre les appareils sur l'environnement Huawei Share. Lui est associé un large bord, avec trois modules photo.

En principe, le Huawei Mate X a trois tailles d'écran. Il sera commercialisé à partir de 1199 euros.

Recommande: