Météo: Une vague de froid polaire frappe le nord des Etats-Unis

30 Janvier, 2019, 11:53 | Auteur: Lynn Cook
  • Les États-Unis se préparent à une vague de froid historique avec des températures ressenties de –50°C

Le vent glacial descendu du cercle arctique devrait atteindre la côte Est du pays plus tard dans la semaine.

Il a été demandé aux gens (87 millions de personnes devraient être touchés par ce vortex) de s'assurer d'être bien prêt pour résister au froid, de vérifier les chauffages, les tuyaux et de faire des provisions pour éviter de devoir sortir et se confronter au vortex.

L'alerte au grand froid a été donnée dès lundi dans plusieurs Etats du "Midwest", du Dakota du Nord à l'Ohio, qui pourraient connaître les températures les plus basses depuis vingt ans, selon la chaîne météo Weather Channel.

Face à la détérioration des conditions météo, la poste américaine, le US Postal Service, a indiqué suspendre sa distribution de courrier dans six Etats de cette région, a rapporté la chaîne CNN (lien en anglais).

Une grande partie du nord des Etats-Unis subissait mardi une vague de froid historique avec des chutes de neige et des températures polaires de -50 degrés qui provoquaient des perturbations dans le trafic aérien et dans les administrations.

Cette vague de froid, observée depuis le bureau ovale, a fait réagir le président américain Donald Trump, dont le scepticisme en matière de réchauffement climatique est connu. Dans un tweet, il a tout simplement appelé au secours le réchauffement climatique: "S'il te plaît, reviens vite, on a besoin de toi", croyant se moquer des climatologues. À l'aéroport O'Hare de la métropole, surnommée la "ville des vents", il a neigé quotidiennement depuis le 17 janvier, soit 13 jours d'affilée, un record depuis l'hiver 1978-1979. "J'aurais de la chance si je peux le faire aujourd'hui", a-t-il expliqué.

À Minneapolis (Minnesota), les autorités ont ouvert des centres d'hébergement d'urgence dans les bâtiments publics et les bibliothèques, alors que les passagers des bus et des trains pourront rester à l'abri pour se réchauffer. Un détail particulièrement dangereux puisqu'un refroidissement éolien (froid provoqué par le vent) de -28 degrés provoque des engelures en seulement 30 minutes. Il s'agit de l'Illinois, l'Iowa, le Minnesota, le Dakota du Nord, Dakota du Sud et le Wisconsin.

A Winnipeg dans le Manitoba, l'une des provinces canadiennes les plus touchées par la vague de froid, les températures ressenties pendant la journée de mardi ont avoisiné les -50 degrés.

Les météorologues prévoient que le mercure devrait chuter entre 20 et 40 sous le point de congélation. Dans la région de la capitale Washington, les administrations fédérales et les écoles ont fermé en début d'après-midi. Les températures devaient ensuite chuter en début de soirée et des plaques de verglas pourraient se former. La neige tombait mardi matin jusqu'en Géorgie, selon des images postées sur le compte Twitter de la chaîne météo.

Recommande: