Européennes - Liste gilets jaunes : le directeur de campagne se retire

29 Janvier, 2019, 12:37 | Auteur: Sue Barrett
  • Ingrid Levavasseur à la tête d'une future liste gilets jaunes pour les élections européennes

Hayk Shahinyan, le directeur de campagne de la liste gilets jaunes pour les élections européennes, a annoncé lundi qu'il se retirait du projet, cinq jours seulement après son lancement, pour "prendre du recul". "J'ai toujours pensé que douter, à une dose raisonnable, est un signe de sagesse et d'intelligence, se poser des questions, se remettre en question, corriger ce qui doit être corrigé", explique-t-il sur le réseau social.

Faisant état du "doute" qui l'a saisi, Hayk Shahinyan évoque "la blessure grave" du "gilet jaune" Jérôme Rodrigues samedi 26 janvier à Paris, "l'approche de la grève générale illimitée" à l'appel de la CGT ainsi que "la fin du grand débat et les déceptions évidentes qui vont suivre" pour motiver sa décision de prendre du recul. Je ne lâcherai pas le combat.

La semaine dernière, Ingrid Levavasseur annonçait la constitution d'une liste composée de "gilets jaunes" pour les prochaines élections européennes.

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen, dont le parti a beaucoup à perdre en cas de concurrence d'une liste gilets jaunes, avait notamment dénoncé son passage au Mouvement des jeunes socialistes il y a huit ans. Un abandon suivi par celui du candidat Marc Doyer, huitième sur la liste.

Marc Doyer a été membre du bureau départemental de l'Oise de la République en marche jusqu'en décembre. Ce sondage porte toutefois sur l'hypothèse d'une liste "gilets jaunes" et non précisément sur cette liste baptisée "Ralliement d'initiative citoyenne" (RIC). L'ambition est de constituer une liste complète de 79 candidats d'ici "mi-février", avait alors déclaré Hayk Shahinyan.

Recommande: