Le djihadiste Peter Cherif reconnaît avoir rencontré l’un des auteurs de l’attentat contre "Charlie Hebdo"

03 Janvier, 2019, 05:52 | Auteur: Lynn Cook
  • Le djihadiste Peter Cherif reconnaît avoir rencontré l’un des auteurs de l’attentat contre

Peter Cherif a raconté avoir démarré son périple par un passage de deux mois en Tunisie, avant de rejoindre le Yemen, où il a passé la plus grande partie de son temps par la suite et où sa femme l'a rejoint, bougeant de province en province. Elle a été placée en garde à vue dans le cadre d'une commission rogatoire confiée à la DGSI (Direction générale de la sécurité Intérieure), a précisé cette source, confirmant une information du Parisien. Dès son arrivée en France sous haute escorte, il a été interrogé pendant quatre jours par les policiers de la DGSI, auditions durant lesquelles il a d'abord gardé le silence puis a concédé quelques rares réponses.

Peter Cherif, un Français de 36 ans proche des frères Kouachi, auteurs de l'attentat à Paris contre Charlie Hebdo en janvier 2015, avait été arrêté à Djibouti le 16 décembre avec sa femme et ses deux enfants. Il doit purger une peine de cinq ans de prison pour avoir combattu en Irak en 2004.

Peter Cherif avait quitté la France en 2011 pour rejoindre le Yemen et les rangs d'Al-Qaïda, alors que son procès n'était pas encore terminé.

Si l'on ignore encore si Peter Cherif a fait venir son épouse, franco-algérienne, au Yémen ou s'il l'a rencontrée sur place, le couple avait en tout cas été localisé en septembre dernier à Djibouti par les autorités locales. Il figurait sur la liste noire des terroristes étrangers les plus recherchés au monde par les États-Unis. Son nom apparaît dans l'enquête, en raison de ses liens avec les frères Kouachi.

Précision importante: Peter Cherif ne fait à ce jour l'objet d'aucun mandat d'arrêt dans l'affaire de l'attentat contre "Charlie".

Recommande: