Transport aérien: Le nombre d'accidents et de victimes en hausse en 2018

02 Janvier, 2019, 16:48 | Auteur: Lynn Cook
  • Transport aérien: Le nombre d'accidents et de victimes en hausse en 2018

L'Aviation Safety Network (ASN), basée à La Haye, fait partie de la Flight Safety Foundation (Fondation pour la sécurité du transport aérien), une association à but non lucratif qui depuis 1947 oeuvre à l'amélioration de la sécurité du transport aérien. Les statistiques de 2018 en font toutefois la troisième année la plus sûre de tous les temps en nombre d'accidents mortels et la neuvième en nombre de victimes, selon l'ASN.

Contrairement à 2017, "l'année de vol la plus sûre de l'histoire " où seulement 44 personnes étaient décédées dans une catastrophe aérienne civile, 2018 restera gravée comme étant la pire année depuis cinq ans.

Elle a recensé douze accidents impliquant des vols passagers et trois des vols cargo.

Des proches des victimes jettent des pétales sur le lieu du crash du Boeing 737 de Lion Air, en octobre 2017 au large de l'Indonésie. Les statistiques 2016 comme celles de 2018 montraient déjà qu'aucun accident n'avait touché les passagers des compagnies occidentales (sauf un décès à bord d'un avion de la low cost américaine Southwest), ce qui met en valeur l'efficacité des mesures de sécurité des vols concernant la formation des équipages, la maintenance et les opérations aériennes mis en place notamment par la Federal Aviation Administration américaine et l'Agence européenne de la sécurité aérienne. En 2018, ce sont 556 personnes qui ont perdu la vie en avion. On retiendra aussi ceux de Cubana de Aviacion près de La Havane en mai (110 morts), de Saratov Airlines en février (71 morts) ou de US-Bangla à Katmandou (51 morts).

Les accidents avec perte de contrôle restent un "problème de sécurité majeur", car ce type d'accident était responsable d'au moins dix des 25 accidents les plus graves au cours des cinq dernières années, a souligné l'ASN. Si l'on se refère au taux d'accident de l'an 2000, il y aurait même eu 64 accidents mortels, analyse Harro Ranter, PDG de Aviation Safety Network. "Cela montre les énormes progrès réalisés en matière de sécurité au cours des deux dernières décennies ". En 2005, le nombre de décès était encore de 1.015, rappelle l'Aviation Safety Network.

Recommande: