Affaire Benalla : le Sénat réclame des explications à l'Élysée

02 Janvier, 2019, 22:51 | Auteur: Lynn Cook
  • Alexandre Benalla a utilisé deux passeports diplomatiques alors qu’il n’était plus en fonction à l’Élysée

Selon le Canard, le chef de l'Etat aurait fait cette mise au point à des proches le 31 décembre, quelques heures après que l'ex-chargé de mission ait affirmé à Mediapart avoir continué à échanger régulièrement avec lui, via la messagerie Telegram, depuis son licenciement de l'Elysée. C'est souvent sur le mode 'comment tu vois les choses?'. Le Président a reconnu avoir reçu une multitude de messages, souvent "lunaires" d'Alexandre Benalla, auxquels il n'a pas répondu, "sauf deux fois, de manière laconique".

Suite à son déplacement à N'Djamena, il est ressorti que l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron était toujours en possession de ses passeports diplomatiques ce qui a provoqué un tollé au sein de la classe politique française.

Emmanuel Macron a indiqué à ses conseillers avoir échangé à deux reprises, "de manière laconique", depuis l'été avec Alexandre Benalla, a confirmé mercredi l'Elysée après des informations du Canard Enchaîné. "Qui? ", lui a-t-il demandé, sans obtenir de réponse, selon l'hebdomadaire. Cela peut aussi bien concerner les gilets jaunes, des considérations sur Untel ou sur Untel ou sur des questions de sécurité.

Au regard des dernières informations révélées par la presse, les sénateurs disent vouloir "faire la lumière sur les conditions dans lesquelles Alexandre Benalla a pu faire usage de passeports diplomatiques en dépit de la demande de restitution qui lui avait été adressée après son licenciement, au mois de juillet dernier, et alors même qu'il avait déclaré, lors de son audition sous serment du 19 septembre 2018, les avoir laissés dans le bureau qu'il occupait à l'Élysée". C'est, en gros: "'Comment tu sens le truc?'".

Mais c'est aussi différent de la version donnée jusqu'alors par l'Elysée, qui assurait ne plus entretenir aucun contact avec Alexandre Benalla depuis son licenciement. Rien de tout ça dans les affirmations du Président.

Et de conclure: " Si ce dernier et Mediapart ont des échanges, qu'ils les produisent!

Emmanuel Macron et Alexandre Benalla ont donc bien échangé des messages. "Benalla n'est que leur idiot utile", relate encore le Canard enchaîné. Ces derniers jours, la presse a révélé qu'Alexandre Benalla disposait toujours de passeports diplomatiques, et qu'il effectuait des voyages d'affaires auprès de dirigeants africains, suscitant une nouvelle controverse. "Ça va être très dur de le démentir parce que tous ces échanges sont sur mon téléphone portable" , avait mis en garde l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron.

Recommande: