Numérique. La taxe Gafa prélevée dès le 1er janvier

18 Décembre, 2018, 00:50 | Auteur: Aubrey Nash
  • La France commencera à prélever la taxe Gafa dès le 1er janvier

Début décembre, Bruno Le Maire avait annoncé que la France mettrait en place sa propre taxe numérique sans attendre son adoption au niveau européen, ce qu'il vient de confirmer aujourd'hui lors d'une conférence de presse à Paris avec le ministre russe du Développement économique, Maxime Orechkine.

La France appliquera cette taxe quel que soit le sort du projet de taxe européenne sur le sujet, a expliqué Bruno Le Maire. Il estime ses recettes futures à 500 millions d'euros pour l'année 2019.

Pour l'instant, grâce à l'optimisation fiscale, des géants américains comme Amazon, Google, Facebook ou Apple ne payent que 9% d'impôts sur leurs bénéfices dans l'Union européenne.

Le projet de taxe européenne n'est cependant pas abandonné et la France espère toujours la faire voter à l'unanimité par les 27 d'ici mars.

En France, la taxe sur les Gafa ne se limitera pas au chiffre d'affaires de ces entreprises - contrairement à la directive européenne - et s'étendra "aux revenus publicitaires, aux plateformes et à la revente de données personnelles".

Le gouvernement français compte notamment sur l'argent de cette taxe prélevée auprès des géants du numérique pour financer les mesures sociales annoncées il y a une semaine par Emmanuel Macron.

" Nous allons engager des démarches avec mon homologue allemand pour convaincre les quelques Etats qui restent opposés à cette taxation du numérique au niveau européen", a-t-il affirmé.

Recommande: