Une quatrième victime succombe à ses blessures — Attentat Starsbourg

17 Décembre, 2018, 21:36 | Auteur: Lynn Cook
  • Attentat de Strasbourg : la quatrième victime est l’Italien Antonio Megalizzi

Une quatrième victime de l'attentat de mardi à Strasbourg, dont l'auteur a été abattu jeudi soir par la police, a succombé à ses blessures.

L'homme dont la mort a été annoncée ce vendredi était un jeune journaliste italien, Antonio Megalizzi, 28 ans, ont indiqué des sources du ministère italien des Affaires étrangères. Originaire de la région de Trente (nord-est), il était venu à Strasbourg pour couvrir l'assemblée plénière au Parlement européen pour le compte d'un réseau de radios associatives Europhonica.

"C'est une nouvelle qui nous attriste beaucoup, a réagi le Premier ministre italien Giuseppe Conte, cité par La Repubblica".

Toujours selon le procureur de Paris, une cinquième victime est en état de mort cérébrale. Antonio avait la passion de l'Europe.

Mardi soir, peu avant 20h00 heure locale (19h00 GMT), Chérif Chekatt, un Strasbourgeois de 29 ans fiché S, a pénétré dans le centre historique de la ville, dans le périmètre du marché de Noël et a ouvert le feu à plusieurs reprises sur des passants.

Le Président Emmanuel Macron a annoncé son intention de se rendre ce vendredi à Strasbourg pour exprimer son soutien aux familles des personnes tuées ou blessées pendant l'attaque. Interrogé ce vendredi, le chef de l'Etat estime qu'"il faut que nous puissions tirer toutes les conséquences sur le plan national de ce qui a été fait (pour prévenir cet attentat), et nous le ferons en toute transparence".

Fermé depuis l'attentat, le marché de Strasbourg, manifestation emblématique qui attire chaque année près de deux millions de visiteurs, a rouvert vendredi matin.

Recommande: