Robin Thicke et Pharrell Williams condamnés à payer 5 millions pour plagiat

17 Décembre, 2018, 14:34 | Auteur: Sue Barrett
  • Pharell Williams & Robin Thicke: Les artistes doivent verser une grosse somme d’argent suite au plagiat de Blurred Lines

Capture d'écran YouTube La sentence définitive est finalement tombé.

Vous vous souvenez de la chansonBlurred Lines par Pharrell Williams et Robin Thicke qui était sur toutes les lèvres en 2013?

Robin Thicke et Pharrell Williams vont devoir payer cinq millions de dollars aux héritiers de Marvin Gaye pour avoir utilisé des éléments d'une chanson de 1977 de la légende du soul, "Got to Give it Up".

En première instance en 2015, les deux chanteurs avaient été condamnés à verser 7.4 millions de dollars de dommages intérêts aux héritiers de la star - un montant ensuite revu à la baisse.

C'est un juge de Los Angeles qui rendu le jugement.

Ce sont donc les deux artistes mais aussi la maison d'édition de Pharrell qui devront payer les indemnités. Par ailleurs, les héritiers du chanteur toucheront une partie des royautés de "Blurred Lines", la chanson incriminée.

Néanmoins, même si cette décision met un terme à cette affaire de plagiat, l'industrie musicale continue de critiquer la condamnation du duo.

Pharrell Williams, quant à lui, accuse une atteinte à l'inspiration des chanteurs. "Le jugement pénalise n'importe quel créateur réalisant une oeuvre qui a pu être inspirée par une autre", disait-il.

Alors pour relativiser, la chanson la plus vendue de 2013 avait fait 16 millions de dollars de recettes après décompte.

"Si nous perdons notre liberté à l'inspiration, nous allons nous réveiller un beau jour et toute l'industrie du divertissement sera paralysée par les procédures", avertissait le chanteur, devenu une star planétaire grâce à son tube "Happy ".

Recommande: