Le secrétaire de l'Intérieur Ryan Zinke quitte l'administration Trump

17 Décembre, 2018, 18:54 | Auteur: Lynn Cook
  • Le secrétaire de l'Intérieur Ryan Zinke quitte l'administration Trump

Le gouvernement de Donald Trump est à nouveau secoué.

"Le secrétaire à l'Intérieur, Ryan Zinke, quittera l'administration à la fin de l'année après avoir exercé ses fonctions pendant près de deux ans". Son remplaçant sera désigné dans les prochains jours, a précisé Donald Trump en remerciant Zinke d'avoir fait "beaucoup (.) pour la nation".

"L'administration Trump annoncera un nouveau ministre de l'Intérieur la semaine prochaine", a-t-il indiqué. Cette fois, c'est le ministre de l'Intérieur qui s'apprête à prendre la porte, le très controversé Ryan Zinke, qui fait l'objet de multiples enquêtes, notamment pour des soupçons de conflits d'intérêts et pour ses frais de déplacement en jet privé.

L'inspecteur général du département de l'Intérieur le soupçonne d'avoir redessiné les limites d'un des monuments nationaux de l'Utah - le Grand Staircase-Escalante - au profit d'un élu de l'Etat dont la propriété est attenante. M. Zinke, grand passionné de chasse, avait créé un conseil chargé d'assister le gouvernement sur les questions de protection de la vie sauvage.

"En tant qu'ancien Navy SEAL, Ryan possède d'incroyables compétences en leadership et une volonté de tout faire pour gagner ", avait déclaré le président Donald Trump lors de la nomination de l'ancien membre du Congrès, qui selon la presse américaine, avait constitué un impressionnant programme d'action sur les questions relatives à l'intérieur, allant des concessions minières fédérales à la gestion des affaires des tribus amérindiennes et des autochtones de l'Alaska. Il avait également annoncé l'intention des autorités américaines d'ouvrir la quasi-totalité des eaux littorales des Etats-Unis à l'exploitation du pétrole et du gaz offshore.

Ce départ entraîne un nouveau remaniement dans l'administration Trump qui ne cesse d'être réorganisée depuis son entrée en fonction en janvier 2017, soit en raison de départs provoqués par des divergences avec Donald Trump, soit en raison du contexte troublé par l'enquête sur les ingérences russes dans le processus électoral américain.

Le leader de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, s'est félicité du départ de Ryan Zinke, " l'un des membres les plus toxiques du gouvernement dans la façon dont il traitait notre environnement, nos précieuses terres fédérales, et dans la façon dont il traitait le gouvernement comme si c'était son pot de miel personnel ".

Nikki Haley a annoncé début octobre sa décision de quitter son poste d'ambassadrice à l'ONU à la fin de l'année.

Recommande: