"C'est qui Ben Arfa ?" — Stade Rennais / Dugarry

17 Décembre, 2018, 15:40 | Auteur: Ruben Ruiz
  • SRFC: Détrompez-vous Ben Arfa n'est pas la star n°1 à Rennes

Rudi Garcia avait pourtant prévenu: il voulait laver l'honneur d'une équipe à la peine.

Et le but égalisateur de Florian Thauvin (11e) n'aura pas vraiment entretenu l'espoir d'un stade Vélodrome quasi-vide.

Malgré les débuts catastrophiques de nos représentants français en Ligue Europa, deux d'entre-eux peuvent encore se qualifier pour les 16es de finale. Le tout grâce au jeune attaquant sénégalais Ismaïla Sarr (67e, 73e). En revanche, l'AC Milan a été dominé par l'Olympiakos (3-1) et passe à la trappe, au contraire de Malmö, tombeur de Besiktas (1-0), et de Genk, qui a déroulé devant Sarpsborg (4-0). Offensivement, les Kazakhs n'ont pratiquement rien proposé lorsqu'ils ont eu le ballon. Par conséquent, ils affronteront l'un des 12 vainqueurs de groupe ou l'un des quatre meilleurs troisièmes de la phase de groupes de la Ligue des champions. Message bien reçu par les Rennais qui, tout en mettant une forte pression dès les premières minutes, se sont montrés très appliqués. "Jouer une grosse écurie serait fantastique", avait déclaré le président rennais, après la qualification historique au 2e tour de la Ligue Europa jeudi.

Il n'y a pas eu de miracle en revanche pour Bordeaux, vainqueur 1-0 à Copenhague mais éliminé en raison de la victoire du Slavia de Prague face au Zénith Saint-Pétersbourg (2-0).

Recommande: