Virgin Galactic : Le SpaceShipTwo VSS Unity atteint l'espace pour la première fois

14 Décembre, 2018, 16:13 | Auteur: Aubrey Nash
  • Le SpaceShipTwo de Virgin Galactic réussit son premier vol d’essai dans l’espace

La société Virgin Galactic a envoyé jeudi un vaisseau plus haut qu'elle ne l'avait jamais fait, dépassant la frontière de l'espace telle que définie par l'armée américaine, et y envoyant pour la première fois depuis 2011 un vol habité depuis le sol américain. Baptisé VSS Unity, l'appareil a décollé arrimé au ventre du WhiteKnightTwo avant de se séparer et d'allumer son moteur fusée pour grimper à une altitude de 82,7kilomètres. Après avoir été largués, les deux pilotes à son bord ont allumé leur moteur-fusée en direction du ciel afin de regagner en altitude.

Virgin Galactic, la compagnie spatiale commerciale de Richard Branson, a réussi son premier vol d'essai dans l'espace avec son avion SpaceShipTwo. Au mieux, il a atteint Mach 2 (2 469 km/h).

Ce vol est une victoire majeure pour la société dirigée par le britannique Richard Branson, qui souhaite envoyer des touristes dans l'espace pour un prix de 250 000 dollars par siège. Pour réaliser un vol suborbital, on estime en effet que l'engin spatial doit être lancé à une vitesse suffisante pour atteindre l'altitude de 100 km, représentée par la ligne de Kármán, qui définit la frontière entre la Terre et l'espace pour la Fédération aéronautique internationale.

"Les véhicules réutilisables construits et opérés par des entreprises privées sont sur le point de transformer notre commerce ainsi que des vies, d'une façon qu'il est encore difficile d'imaginer ", a-t-il poursuivi.

C'est a priori à 50 miles d'altitude que Virgin Galactic escompte rapidement transporter six passagers dans le VSS Unity (en plus des deux pilotes) pour leur faire vivre quelques minutes de microgravité.

Plus de 600 personnes ont d'ores et déjà réservé leurs places pour les vols commerciaux.

M. Branson avait dit sur CNN en novembre qu'il espérait voir ses pilotes atteindre l'espace "avant Noël ".

"Le tourisme spatial présente un fort potentiel pour l'économie américaine". Ses rivaux ont pour nom Blue Origin, la société fondée par le patron d'Amazon Jeff Bezos, SpaceX, celle d'Elon Musk, mais aussi Boeing et Northrop Grumman.

"Nous sommes heureux que Virgin Galactic fasse partie des nombreux pionniers de l'espace, aidant à écrire un nouveau chapitre de l'histoire aérospatiale", s'est-il félicité.

Recommande: