" Rémi sans famille ", un orphelin sur les routes

14 Décembre, 2018, 20:23 | Auteur: Sue Barrett

Rémi apprend à dix ans que Madame Barberin n'est pas sa vraie mère.

C'est alors qu'intervient un mystérieux vagabond, musicien et saltimbanque, du nom de Vitalis (Daniel Auteuil), qui propose au père adoptif de "louer" cet enfant pour quelques pièces. A ses côtés, il va apprendre la rude vie de saltimbanque et à chanter pour gagner son pain. Cette année, le réalisateur Antoine Blossier insuffle un peu de magie aux aventures de Rémi sans famille, imaginées par l'écrivain Hector Malot en 1878, et popularisées par une série animée japonaise diffusée sur nos écrans pendant près de vingt ans, à partir des années 1980. Accompagné du fidèle chien Capi et du petit singe Joli-Cœur, son long voyage à travers la France le rapproche du secret de ses origines.

Le roman d'Hector Malot a déjà fait l'objet de plusieurs adaptations au cinéma (dont un film de Marc Allégret en 1934) et à la télévision (dans les années 50 et 80, et sous la forme de dessins animés japonais dans les années 70 et 90).

Tout en en gardant la trame Antoine Blossier prend quelques libertés avec l'œuvre originale afin de nous offrir un récit plus moderne, concis et lèger, essentiellement orienté vers la foi en l'avenir.

S'appuyant sur de nombreux flash-back, Rémi que Jacques Perrin, transformé en narrateur pertinent, enveloppe d'une indicible douceur, déroule au soir de son existence le périple de sa vie. Du parvis de l'église où il fut trouvé aux retrouvailles avec sa famille en Angleterre, tout concourt dans le moindre détail à créer une atmosphère candide mais jamais mièvre, entre fantasmagorie et réalisme. Daniel Auteuil semblait être un choix parfait pour incarner l'artiste de rue à la longue barbe blanche, mais il lui manque le charme bourru de ses précédents interprètes. Voilà ainsi réunis tous les éléments pour faire de cette adaptation réussie d'un ouvrage du patrimoine français un conte enchanteur et épique dans la plus pure tradition du genre.

Recommande: