La police diffuse un appel à témoins pour retrouver le tireur — Attentat

14 Décembre, 2018, 20:24 | Auteur: Sue Barrett
  • La circulation est bloquée par les forces l’ordre dans le quartier de Neudorf à Strasbourg

Les individus fichés S (pour "sûreté de l'Etat") sont pour moitié environ des islamistes radicaux.

Il "ne peut être exclu" qu'il soit passé en Allemagne, a indiqué le secrétaire d'État français à l'Intérieur, Laurent Nuñez, ajoutant qu'un "bouclage des frontières a été assuré". Concernant les blessés, il s'agirait un ressortissant afghan, deux Vosgiens, un peintre en bâtiment, une jeune femme originaire de Strasbourg, un Italien, un collaborateur de la radio Europhonica, un touriste Thaïlandais et un père de famille. "Il n'y a pas d'enfants", avait-il alors précisé, sur BFMTV, ajoutant que "certains ont eu une balle dans la tête". Aucun enfant n'a été touché dans la fusillade.

Plus de 700 membres des forces de l'ordre étaient à la recherche du suspect depuis l'attentat et plusieurs opérations de police avaient déjà eu lieu au Neudorf, quartier du sud de Strasbourg, où Chérif Chekatt, 29ans, a grandi.

Cette importante mobilisation intervient au moment où les forces de sécurité sont déjà grandement mises à contribution en raison de la crise des "gilets jaunes", dont les dernières manifestations ont été émaillées de violences. Porteur d'une arme de poing et d'un couteau, il a ensuite échangé des tirs avec les forces de l'ordre, qui l'ont blessé au bras, avant de parvenir à s'enfuir. Il a été blessé par une patrouille de soldats de l'opération Sentinelle qui sécurisent le marché de Noël, a expliqué une source policière.

Opération Sentinelle a été renforcéeChérif Chekatt est "très défavorablement connu" des autorités. Connu pour des faits de droit commun et fiché S, il devait être interpellé mardi matin lors d'une perquisition organisée à son domicile dans le cadre d'une enquête pour tentative d'homicide et braquage, ont appris franceinfo et France 3 de source proche de l'enquête.

" Trois personnes, des citoyens, ont tenté de l'interpeller. Les gens du bar ont crié +ferme, ferme+ et le bar a été fermé", a raconté un témoin joint par l'AFP et confiné dans son appartement.

Le préfet du Loiret, Jean-Marc Falcone, a diffusé un communiqué pour rappeler les mesures prises par le gouvernement, mais aussi celles à adopter pour les citoyens. "Le Gouvernement a placé l'ensemble du territoire national au niveau Vigipirate "Urgence attentat", écrit-il".

Qui sont les victimes de l'auteur de la fusillade survenue à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 11 décembre au soir? Il est protégé en permanence par un important dispositif de surveillance. De nouveaux policiers municipaux et des agents privés ont été mobilisés.

Le maire de la ville, Roland Ries, avait fait état auparavant d'un bilan plus lourd comportant quatre morts dans le courant de la nuit, avant que le ministre de l'Intérieur français, Christophe Castaner, n'avance le chiffre de trois victimes lors d'une conférence de presse à 02h00 du matin.

Strasbourg abrite par ailleurs le siège du Parlement européen, actuellement en session, qui a été entièrement bouclé à l'annonce de la fusillade, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Recommande: