Ouverture de la 17ème édition du Festival international du Film de Marrakech

03 Décembre, 2018, 01:41 | Auteur: Sue Barrett
  • Ouverture de la 17ème édition du Festival international du Film de Marrakech

Les 14 films en compétition pour l'Etoile d'Or du festival appartiennent à des univers cinématographiques très divers: Allemagne, Argentine, Autriche, Bulgarie, Chine, Égypte, Japon, Maroc, Mexique, Serbie, Soudan, Tunisie, USA.

Très cosmopolite, le jury du festival sera présidé par le réalisateur américain James Gray. D'autres célébrités marocaines à l'instar de Abdallah Ferkous, Bouchra Ahrich, Hannae El Fadili ou encore Aziz Dadas ont figuré parmi les passagers du tapis rouge de cette année.

Les autres membres du jury sont, côté féminin, l'actrice indienne Ileana d'Cruz, la cinéaste marocaine Tala Hadid, la cinéaste et plasticienne libanaise Joana Hadjithomas, l'actrice américaine Dakota Johnson et la réalisatrice britannique Lynne Ramsay. Pendant l'édition 2016, la place avait accueilli un total de 80.000 spectateurs.

Si l'édition 2017 du festival avait été annulée après le départ de sa directrice, Mélita Toscan du Plantier, après quatorze ans d'exercice (la productrice a conservé un poste de conseillère dans le comité d'organisation), c'est une manifestation complètement repensée qui reprend ses quartiers sous les lustres du Palais des Congrès de la ville ocre.

Ouverture de la 17ème édition du Festival international du Film de Marrakech
Ouverture de la 17ème édition du Festival international du Film de Marrakech

En effet, une des nouveautés qui sera sans aucun doute très appréciée du public, est la section des " Ateliers de l'Atlas", véritable creuset de projets aux identités multiples qui font que ce festival peut désormais se mesurer à Cannes par sa vocation à faire découvrir les meilleurs premiers et seconds films de la planète cinéma.

"La 17ème édition du FIFM réserve un accueil chaleureux au cinéaste, scénariste et producteur mauritanien, Abderrahmane Sissako, César du meilleur réalisateur pour " Timbuktu "; le peintre et cinéaste américain Julian Schnabel; l'acteur, humoriste et metteur en scène, pensionnaire de la Comédie Française, Laurent Lafitte; l'acteur français Tahar Rahim, inoubliable interprète du " Prophète " de Jacques Audiard; Laurence Fishburne, acteur américain de films à succès telle que la trilogie " Matrix "; JR, l'artiste contemporain français connu pour ses installations photographiques géantes à travers le monde et qui a co- réalisé le film "Visages, Villages " avec Agnès Varda; Kevin Dillon, l'acteur américain qui a tourné avec Oliver Stone et qu'on connaît aussi à travers la série à succès " Entourage "; l'acteur français Mathieu Demy qu'on a pu voir dans les films d'André Téchiné et de Céline Sciamma.

Une prémonition de Cassandre qui sera démentie, car contrairement au festival de Dubaï et ses moyens autrement plus colossaux, le rendez-vous cinématographique majeur du Maroc reprend vie cette année avec ingéniosité. Bien entendu, le cinéma Marocain est également à l'honneur via la présence de plusieurs têtes d'affiche, notamment l'acteur/réalisateur Faouzi Bensaïdi de "Volubilis ", Narjiss Nejjar pour "Apatride ", l'excellente Meryem Ben M'Barek pour le très remarqué "Sofia ", Laïla Marrakchi, Hicham Lasri, mais encore Younès Bouab, Saïd Bey, Ayoub Layoussifi et le talentueux Mohcine Malzi, lauréat du Prix d'interprétation masculine au dernier Festival national du film de Tanger.

Recommande: